Parlement: 158 questions sur 568 sans réponse

Avec le soutien de
Plusieurs questions sont restées sans réponse depuis le début de l'année au Parlement.

Plusieurs questions sont restées sans réponse depuis le début de l'année au Parlement.

Depuis la première séance parlementaire cette année, le 28 mars, au 14 juillet, 158 des 568 questions inscrites au Parlement, n’ont pas obtenu de réponse. Ce qui fait presque 30 %.

Soixante-et-une étaient adressées au bureau du Premier ministre (PMO) et ministre des Finances. Normalement, en raison du délai très court, le ministre répond que les détails sont compilés et que la réponse sera déposée sur la table de la bibliothèque de l’Assemblée nationale.

Rien que pour la première séance, cette année, plus de 25 questions sont restées sans réponse. Si le PMO occupe la première place du classement des mauvais élèves, les ministères de la Santé et des Infrastructures publiques se trouvent en deuxième position, avec chacun 13 questions sans réponse. Pour les autres ministères, la moyenne des interpellations en suspens est de six.

En revanche, au moins un ministère a répondu à toutes les questions qui lui ont été adressées. Il s’agit de l’Agro-industrie. Depuis le 28 mars, neuf séances ont été consacrées au Question Time.

Selon le député travailliste Ritish Ramful, tout cela démontre un manque de transparence de certains ministres. Et pourtant, dit-il, l’article 25 (3) des Standing Orders de l’Assemblée nationale fait obligation à un ministre de fournir une réponse à une question parlementaire: «If any question remains unanswered when the Assembly adjourns, a written answer shall be sent to the member, who puts the question, and shall be printed in the official Report (NdlR, le Hansard).»

Le député du PTr se demande si les ministres qui ne répondent pas ne vont pas à l’encontre des Standing Orders. En tout cas, il étudie la possibilité d’évoquer tout cela à une prochaine séance de l’Assemblée nationale. Aura-t-il la réponse à son interrogation ?

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires