Affaire Sunkai: Bimla Ramloll face à un procès pour escroquerie

Avec le soutien de

Elle doit revenir en Cour le 4 septembre munie d’une lettre de son avocat. C’est ce qui attend Bimla Ramloll. Le procès instruit par le Directeur des poursuites publiques (DPP) contre Bimla Ramloll, qui gérait le management de la compagnie Sunkai, a été appelé devant la cour intermédiaire en ce 17 juillet.

En effet, Bimla Ramloll est accusée d’avoir escroqué Rs 753 857 800 au détriment de plusieurs personnes entre septembre 2012 et mars 2013 à Beau-Bassin. Il lui est reproché d’avoir invité les membres du public à investir dans cette compagnie, en leur promettant que leur argent sera placé dans d’autres business, avec un retour sur investissement plus élevé. Mais il s’avère que c’était un plan frauduleux étant donné que l’argent n’a jamais été investi alors que ces personnes avaient placé leur argent dans la compagnie Sunkai.

Accusation de blanchiment d’argent

Autre charge à laquelle fait face cette femme de 44 ans est celle de blanchiment d’argent. Son mari Mohit Ramloll et elle sont soupçonnés d’avoir, en janvier 2013, fait l’acquisition d’un terrain de 365,12 mètres carrés, d’un montant de Rs 2,6 millions. Or, la somme est soupçonnée d’avoir été obtenue frauduleusement, par le biais de ce plan d’investissement dans la compagnie Sunkai. Les époux Ramloll sont poursuivis en vertu du Financial Intelligence and Anti-Money Laundering Act.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires