Incendie: un sexagénaire souffrant d’un handicap succombe

Avec le soutien de
Maurice Mamet avait été transporté d’urgence à l’hôpital de Candos pour des soins.

Maurice Mamet avait été transporté d’urgence à l’hôpital de Candos pour des soins.

Il n’a pas survécu. Gravement brûlé lors d’un incendie à son domicile, au début du mois de juillet, Maurice Mamet, un sexagénaire souffrant d’un handicap mental et physique, a rendu l’âme. Son décès est survenu le 16 juillet, vers 22 heures.

C’est le 8 juillet 2017, aux alentours de 21 heures, qu’un incendie a éclaté à son domicile, à allée des Bois-Noirs,  La Preneuse. Maurice Mamet se trouvait alors à l’intérieur en compagnie de Jean Mamet, âgé, lui, de 92 ans. Le mobilier, les matelas et les appareils électroniques ont été complètement ravagés par les flammes.

Le nonagénaire a pu se réfugier au domicile d’un voisin. En revanche, Maurice Mamet a eu moins de chance. Il a dû être conduit à l’hôpital Dr Yves Cantin, à Rivière-Noire. Avant d’être transféré à l’hôpital Victoria, à Candos.

D'autres incendies

Les mois de juin et juillet ont été marqués par plusieurs incendies. Le 29 juin, Anrow Jilloo, un quinquagénaire souffrant d’un handicap, avait été gravement brûlé, à Britannia.

Le 5 juillet, Souraj Chotee, âgé de 36 ans, s’est retrouvé pris au piège par les flammes à Petite-Retraite. Grièvement brûlé, il avait été admis à l’hôpital Jeetoo. Il est décédé le 6 juillet. Et le 10 juillet, un incendie a éclaté dans une blanchisserie à Petit-Raffray. Les dégâts sont estimés à Rs 7 millions.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires