Basoodeo Seetaram: «Pravind Jugnauth ne m’a jamais fait la moindre faveur»

Avec le soutien de
Basoodeo Seetaram a affirmé être l’ami de Pravind Jugnauth.

Basoodeo Seetaram a affirmé être l’ami de Pravind Jugnauth.

Basoodeo Seetaram s’est confié à «l’express» tard dans la soirée du mardi 4 juillet. Tantôt conciliant, tantôt retenant sa colère, il se dit «enn ti dimounn kinn trasé pou réisi».

Vous êtes sur toutes les photos de Pravind Jugnauth, et vous avez fourni 123 tonnes de poisson en deux ans et demi aux prisons du pays. Les deux faits sont-ils liés ?
Absolument pas ! Il y a eu un appel d’offres et ma compagnie a été le lowest bidder. Ce que vous ne savez pas, c’est qu’en 2004, j’ai fourni du poisson à tous les hôpitaux, prisons et services de police. En 2005, j’ai continué avec les hôpitaux et les prisons. Cela a duré jusqu’en 2009. En 2010, j’ai perdu l’appel d’offres par 50 sous. J’ai soumis une nouvelle proposition en 2013 et elle a été acceptée. En fait, je fournis du poisson aux prisons depuis janvier 2014 à ce jour ! Il n’y a pas le moindre favoritisme.

Sous ce régime, vous avez obtenu deux contrats en décembre 2014 et décembre 2015…
Le contrat qui m’a été octroyé en décembre 2014, c’était avant les élections.

Ce n’est pas ce que dit votre communiqué. Vous dites que vous l’avez obtenu le 20 décembre.
Qui vous dit que la décision du Central Procurement Board n’avait pas été prise avant les élections ?

Qui vous dit qu’elle n’a pas été prise après ?
J’étais le lowest bidder. Je n’ai sollicité ni Pravind Jugnauth ni quelqu’un d’autre pour un backing.

Même pour votre contrat à la MDFP ?
Est-ce ma faute si je suis une fois de plus le lowest bidder ?

Et vous avez véhiculé les employés de la MDFP durant des années aussi ?
Non. C’est la première fois. J’avais essayé en 2001, je n’ai pas eu le contrat. L’année dernière, j’ai été le lowest bidder. Sans aucune intervention de qui que ce soit. Je suis un traser. J’ai trasé en commençant petit.

Avec le recrutement de votre épouse en 2016, cela commence à faire beaucoup, non ?
Moi, je connais le parcours de ma famille. Nous étions pauvres. À 10 ans, j’ai travaillé dans les champs. J’ai été laboureur à l’Agricultural Marketing Board. Nous n’avons jamais cherché de faveur de qui que ce soit.

Votre discours ressemble à celui de Nandanee Soornack à Milan ! 
Pour Soornack, il y avait un appel d’offres ? Non. Pour mes deux seuls business avec l’État, il y a eu des appels d’offres. Attaquez-moi si j’ai commis un acte illégal.

Et si Hanoomanjee et vous êtes pour Pravind Jugnauth ce qu’étaient Soornack et Gooljaury…
Ce n’est pas comparable. Le jour où Pravind fané, je m’en irai. Pour l’heure, je suis juste un ami. Je ne suis pas son bodyguard privé.

Vous faites cela gratuitement ?
Que voulez-vous. La politique me fascine et Pravind Jugnauth est un ami.

Publicité
Publicité

Bassoodeo Seetaram l’a lui-même confirmé : sa compagnie Tripod Fish est le fournisseur exclusif de poisson aux prisons. Il s’avère que l’homme de main du Premier ministre a aussi obtenu le contrat pour le transport des employés de la Mauritius Duty Free Paradise.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires