MP, MMM et PTr: les candidats au no. 18 évoqués cette après-midi

Avec le soutien de
Vijay Makhan et Arvin Boolell  seraient les candidats potentiels à la partielle au no.18.

Vijay Makhan et Arvin Boolell  seraient les candidats potentiels à la partielle au no.18. 

Vont-ils faire bloc pour contrer Roshi Bhadain au no 18?  En tout cas, le Mouvement patriotique (MP), le Mouvement militant mauricien (MMM) et le Parti travailliste (Ptr), se réunissent dès ce mardi 27 juin pour  évoquer les noms de ceux qu’ils pourraient aligner en vue d’une élection partielle à Belle-Rose - Quatre-Bornes.

L’éventualité d’un candidat unique issu des rangs de l’opposition semble compromise car le MMM souhaiterait présenter son candidat. Alors que de l’autre côté, le Parti mauricien social-démocrate (PMSD), le Parti travailliste (PTr),  le Mouvement patriotique (MP) et le député indépendant Kavi Ramano voulaient se consulter pour désigner un candidat unique.

Le sujet sera discuté cet après-midi lors du bureau politique (BP) des mauves, celui des rouges et du MP. «Oubliez le candidat unique, nous serons présents avec notre candidat», dit une source du BP du MMM. Vijay Makhan et Nita Jaddoo sont en lice pour être candidat. Toutefois, la balance pencherait en faveur de Nita Jaddoo.

«Vijay Makhan a davantage le profil de candidat pour les élections générales alors que là, c’est une élection partielle. La direction serait aussi plus encline à proposer une femme», dit notre source.

Nita Jaddoo, fille de l’ex-ministre Ramduth Jaddoo, a rejoint le parti il y a quelques mois. Elle est actuellement membre du comité régional de la circonscription n°19. C’est le BP qui aura le dernier mot.

Pour le candidat potentiel, il semblerait que Satish Boolell ne soit pas de la course, un autre poste lui ayant déjà été promis par la direction en cas de victoire du parti pour les prochaines élections générales.

Du côté des bleus, tout porte à croire que rien n’a encore été arrêté, le PMSD attendant de voir ce que va décider le PTr. «Le PMSD serait pour un candidat unique, mais le PTr est contre. Le PMSD va suivre la stratégie du PTr, quitte à laisser tomber Bhadain. En tout cas, pour l’instant, les rouges et les mauves ne comptent pas soutenir Roshi Bhadain», dit une source haut placée du PTr.

Chez les rouges, malgré quelques ré sistances autour de sa candidature, un fort courant serait en faveur d’Arvin Boolell. «Il réunit les meilleures chances en raison du profil de la circonscription surtout. Une victoire des travaillistes va repositionner le parti lors des prochaines législatives. Une candidature d’Arvin Boolell peut faire l’unanimité», lance notre source. Le choix sera finalisé en fin de semaine. Et au MP, le bureau politique aura lieu ce soir pour discuter des candidats potentiels.

Publicité
Publicité

Roshi Bhadain a finalement mis sa menace à exécution ce vendredi 23 juin. Vers 18 h 30, la nouvelle de sa démission se répandait comme une traînée de poudre. Retour sur cette démission diversement commentée.

D'autres articles »

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires