Pravind Jugnauth: «Je présenterai encore deux autres budgets»

Avec le soutien de
Le Premier ministre est convaincu que les projets financés par la ligne de crédit vont générer des revenus.

Le Premier ministre est convaincu que les projets financés par la ligne de crédit vont générer des revenus.

«C’est de la pure démagogie ou de l’ignorance de dire que le budget ne va pas booster l’économie.» Pravind Jugnauth a donné la réplique à ses détracteurs lors de son summing-up sur les débats budgétaires, ce mardi 20 juin. Une séance qui a été des plus animées et a été suspendue une dizaine de minutes par la Speaker, Maya Hanoomanjee.

Pravind Jugnauth est revenu sur l’alliance PTR-MMM lors des élections de 2014 et sur la cassure du Remake. Un sujet qui a enflammé l’hémicycle. La Speaker a dû rappeler à l’ordre les membres du MMM et le Premier ministre à plusieurs reprises. Pravind Jugnauth a remis les points sur les i en ce qui concerne les élections anticipées. «I can assure this country that I will have two more budgets and the general elections will be at the end of our mandate», a fait ressortir le Premier ministre.

Il a soutenu que plusieurs mesures ont été prises pour encourager la création d’emplois. Le budget propose aussi des réformes institutionnelles et des «tax policies». «I am not the only one who is confident that the budget will deliver. C’est de la pure démagogie ou de l’ignorance quand certains viennent dire que le budget ne va pas booster l’économie. Le PIB augmentera à 13, 5 % sur les trois prochaines années», a souligné Pravind Jugnauth.

Le Premier ministre s’est aussi dit convaincu que les projets financés par la ligne de crédit de l’Inde vont bien générer des revenus. «Il est faux de dire que 300 emplois ont été créés en 2016. Le gouvernement a employé 4 250 personnes dans la fonction publique.»

Publicité
Publicité

Le coup d’envoi des débats budgétaires a été donné, lundi 12 juin. C’est le leader de l’opposition qui a été le premier à prendre la parole. S’en sont suivis des «Order ! Order !» répétitifs de la Speaker Maya Hanoomanjee, les prises de bec, les piques lancées du côté du gouvernement comme celui de l’opposition… Retour sur cette semaine houleuse au sein de l’hémicycle.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires