Débats budgétaires: rude journée en perspective pour les parlementaires

Avec le soutien de
Pravind Jugnauth présentera l’Appropriation Bill ce mardi 20 juin.

Pravind Jugnauth présentera l’Appropriation Bill ce mardi 20 juin. 

La journée parlementaire de ce mardi 20 juin risque d’être très longue. Comme cela a été le cas le lundi 19 juin. Les travaux ont duré jusqu’aux petites heures du matin et reprendront à 11h30. Les débats seront axés sur trois parties. Le premier volet sera consacré à l’intervention de Paul Bérenger, leader du Mouvement Militant Mauricien (MMM), d’Ivan Collendavelloo, leader du Mouvement Liberater et de Pravind Jugnauth, le Premier ministre et ministre des Finances et leader du Mouvement Socialiste Militant (MSM), qui clôturera les débats budgétaires. 

Deuxièmement, l’agenda prévoit le débat sur l’Appropriation Bill (2017). Ce projet de loi vise à rechercher le feu vert de l’Assemblée pour que le gouvernement puise de la caisse de l’Etat l’argent nécessaire pour encourir les dépenses prévues dans le cadre du budget 2017/2018. Le projet sera présenté par Pravind Jugnauth, le Premier ministre. Il devrait passer au vote aujourd’hui même. 

Et troisièmement, le principal menu du jour concerne l’examen en comité des dotations budgétaires pour l’exercice financier 2017/2018. Les députés vont passer au peigne fin toutes les dépenses des ministères. La séance s’annonce rude pour les membres de l’Assemblée. 

Déjà, celle du lundi 19 juin était très animée. Tout d’abord, lors de la Private Notice Question (PNQ) du leader de l’opposition Xavier-Luc Duval à Ravi Yerrigadoo, l’Attorney General, portait sur l’affaire Betamax. Le leader de l’opposition a ainsi remis en question les économies réalisées par l’État depuis la résiliation du contrat de la compagnie en 2015. En effet, pour Xavier-Luc Duval, si le contrat d’approvisionnement des produits pétroliers avec Betamax Ltd était maintenu par le gouvernement, cela aurait coûté $ 21 le mètre cube. Ce taux a été réfuté par l’Attorney General. Selon Ravi Yerrigadoo, le gouvernement paie actuellement $ 24,25, contre $ 30,79 avec Betamax Ltd. Ceci implique un surplus variant entre Rs 1,6 et 1,9 milliards à Betamax Ltd depuis 2011, estime l’Attorney General. 

Et dans la soirée du 19 juin, le député bleu, Dan Baboo a tiré à boulets rouges sur le gouvernement, estimant que le problème d’eau n’a pas été résolu. «Durant deux budgets, présentés par le gouvernement, des projets de grande envergure ont été annoncés et dans ma circonscription, où il y a le plus grand réservoir, les gens souffrent de pénurie d’eau». Il ajoute que «during rainy days, distribution of water is interrupted due to the CWA water pumps out of order». 

Par ailleurs, l’ancien ministre des Arts et de la Culture évoque que le MSM n’a jamais été connu pour la méritocratie car le parti ne fait que protéger ses proches pour ses propres intérêts. En revanche, dit-il, cela crée un ‘frustrated youth ’ où les jeunes attendent toujours d’être recrutés pour un emploi.

Publicité
Publicité

Le coup d’envoi des débats budgétaires a été donné, lundi 12 juin. C’est le leader de l’opposition qui a été le premier à prendre la parole. S’en sont suivis des «Order ! Order !» répétitifs de la Speaker Maya Hanoomanjee, les prises de bec, les piques lancées du côté du gouvernement comme celui de l’opposition… Retour sur cette semaine houleuse au sein de l’hémicycle.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires