Budget 2017-2018 : neuf orateurs en soirée

Avec le soutien de
Les travaux parlementaires reprennent ce mardi 13 juin à 11 h 30 avec une PNQ.

Les travaux parlementaires reprennent ce mardi 13 juin à 11 h 30 avec une PNQ.

Après Xavier-Luc Duval, sir Anerood Jugnauth, et Reza Uteem, neuf députés sont intervenus ce lundi 12 juin, au Parlement. Jusqu’à l’ajournement, ce mardi 13 juin à 11 h 30.

Jean-Claude Barbier : «La topette plus chère que le joint !»

Le député du Mouvement patriotique Jean-Claude Barbier a repris le refrain «paroles, paroles, paroles» d’une chanson de Dalida pour décrire le Budget 2017-2018. Cet exercice, dit-il, est marqué par un endettement sans précédent. Il indique l’incompétence au pouvoir. «Les applaudissements pour ce Budget vont s’effacer dans le décor.» Ce Budget n’a pas convaincu la population. Avec lui, «le coût d’une topette de Gros Mario coûte plus cher qu’un joint de drogue de synthèse !» 

Zouberr Joomaye : «Hystérie anti-Inde»

Le nouveau MSM Zouberr Joomaye a qualifié d’antipatriotique une partie des médias et l’opposition qui critiquent l’aide de l’Inde pour financer le Budget. Il qualifie cette situation d’hystérie anti-indienne. Il s’est demandé pourquoi il y a tant de suspicions lorsque l’Inde vient en aide à Maurice. Il a aussi souligné que des prophètes de malheur fusent actuellement pour faire croire que la récession a frappé Maurice.

Eddy Boissézon : «Île Maurice moderne»

Ce Budget contient un plan pour transformer Maurice en une île moderne, affirme Eddy Boissézon. Le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, a envoyé un signal fort à travers le Metro Express, la Smart City de JinFei et le développement immobilier à Côte d’Or. Maurice est sur la voie d’une économie à fort revenu, dit le parlementaire Muvman liberater.

Danielle Selvon : «Il faut des smart villages»

La députée indépendante Danielle Selvon a proposé la création de smart villages pour combattre le chômage. Ces smart villages seront équipés de générateurs solaires et seront auto-suffisants sur le plan alimentaire.

Kalyan Tarolah : «Vision, modernité et sécurité»

Ce Budget a pour ambition de transformer le pays en une économie à fort revenu, estime le député MSM. Il fait preuve de vision, de modernité et de sécurité, souligne Kalyan Tarolah. Il s’est aussi élevé contre  ceux qui critiquent l’aide de l’Inde pour le développement d’Agalega

Marie Claire Monty : «Le développement ne s’arrêtera pas»

Le développement ne s’arrêtera pas dans le pays malgré les critiques de l’opposition, a déclaré la députée Marie Claire Monty, nouvellement acquise à la cause MSM.

Gito Lepoigneur : «Manque d’infrastructures sportives»

Ce Budget ne fait pas provision pour suffisamment d’infrastructures sportives. On a encore une fois vendu du rêve à la population dans le budget, avance le député du PMSD.

Alain Aliphon : «L’opposition a mal»

Ce Budget fait mal à l’opposition, plus particulièrement le PMSD, souligne le MSM Alain Aliphon, notamment avec les projets d’infrastructures à Curepipe.

Rajcoomar Rampertab : «Innovant»

Le député de la majorité, Rajcoomar Rampertab, qualifie le Budget d’innovant. Il jette les bases pour une île Maurice qui est à la recherche d’une économie à fort revenu. Ce Budget est «un acte de bravoure de Pravind Jugnauth», a-t-il conclu.

Publicité
Publicité

Le coup d’envoi des débats budgétaires a été donné, lundi 12 juin. C’est le leader de l’opposition qui a été le premier à prendre la parole. S’en sont suivis des «Order ! Order !» répétitifs de la Speaker Maya Hanoomanjee, les prises de bec, les piques lancées du côté du gouvernement comme celui de l’opposition… Retour sur cette semaine houleuse au sein de l’hémicycle.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires