Parlement: coup d’envoi des débats budgétaires ce lundi

Avec le soutien de
Les séances parlementaires de la semaine sont prévues à 11 h 30.

Les séances parlementaires de la semaine sont prévues à 11 h 30.

Les séances parlementaires reprennent ce lundi matin 12 juin et ce, pour toute une semaine. Notamment avec les débats budgétaires. C’est le leader de l’opposition Xavier-Luc Duval qui donnera le coup d’envoi à 11 h 30. Mais il ne posera pas de Private Notice Question afin que son intervention sur le Budget ne soit pas éclipsée. Les séances de la semaine sont prévues à 11 h 30. Sauf le vendredi, où la séance débutera à 15 heures.

Par ailleurs, la séance de mardi promet d’être très animée. La tranche de questions réservées au Premier ministre ne comprend que huit questions. Mais celles-ci proviennent toutes des membres de l’opposition. Notamment de Shakeel Mohamed, Reza Uteem et Veda Baloomoody. Ce dernier interrogera Pravind Jugnauth sur Landscope Mauritius Ltd.

Le député du Mouvement militant mauricien (MMM) veut connaître le coût de la rénovation des bureaux, mais également le nom de celui ayant obtenu le contrat. Il s’intéresse aussi aux procédures ayant mené à l’octroi de ce contrat.

De son côté, le député mauve Reza Uteem, faisant allusion à l’affaire Sobrinho, demandera au chef du gouvernement les critères pour avoir accès au VIP Lounge à l’aéroport de Plaisance, ainsi que la liste des noms de ceux qui ont bénéficié de cette facilité depuis mars 2015. Il veut aussi connaître les raisons pour lesquelles ces personnes ont obtenu cet avantage.

Le chef de file du Parti travailliste, Shakeel Mohamed, cherche de son côté des explications sur une fête à la Clarisse House, le 23 décembre. Il veut savoir qui en a été l’organisateur, quel était le coût et qui en était le traiteur.

Le député rouge interrogera aussi Pravind Jugnauth sur la publication Government News, parue le 1er mars. Il veut notamment savoir le coût, le nom de la compagnie et les personnes ayant travaillé pour la publication. Autres questions : les procédures suivies pour la sélection de l’éditeur ou encore le nom de l’imprimeur.

«Coïncidence»

Toutes ces questions étaient inscrites depuis plusieurs semaines, voire des mois, pour être posées au Premier ministre. Tandis qu’aucune question des députés du Parti mauricien social-démocrate (PMSD) ne sera adressée à ce dernier. Ce n’est qu’une «coïncidence», ils sont nombreux à ne pas l’avoir fait, expliquera Malini Sewocksingh, députée bleue.

Par ailleurs, lors de la tranche de questions réservée aux ministres, le backbencher du gouvernement, Sudesh Rughoobur, demandera à l’Attorney General, Ravi Yerrigadoo, d’obtenir des informations, auprès du Master and Registrar, sur les raisons du délai des procès en cour. Quant à la députée du PMSD, Aurore Perraud, elle réclamera à la ministre de l’Intégration sociale des informations sur la distribution de cash grants à la place des fournitures scolaires dans les régions les plus démunies.

Le député du MMM Rajesh Bhagwan reviendra, lui, avec une question sur le directeur exécutif du Mauritius Resarch Council, Arjoon Sudhoo, adressée au ministre Yogida Sawmynaden. Après la séance des questions, les débats parlementaires reprendront sur le Budget 2017-2018.

Publicité
Publicité

Le coup d’envoi des débats budgétaires a été donné, lundi 12 juin. C’est le leader de l’opposition qui a été le premier à prendre la parole. S’en sont suivis des «Order ! Order !» répétitifs de la Speaker Maya Hanoomanjee, les prises de bec, les piques lancées du côté du gouvernement comme celui de l’opposition… Retour sur cette semaine houleuse au sein de l’hémicycle.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires