Etienne Sinatambou: «L’opposition est de mauvaise foi»

Avec le soutien de
Le ministre de la Sécurité Sociale a qualifié les propos de l’opposition de «nonsense» 

Le ministre de la Sécurité Sociale a qualifié les propos de l’opposition de «nonsense» 

Lors de sa conférence de presse hebdomadaire qui s’est tenu à son bureau ce samedi 10 juin, Etienne Sinatambou a défendu le budget présenté jeudi dernier. La majeure partie de son discours a servi à  fustiger l’opposition qui, dès le soir du grand oral, n’ont pas hésité à exprimer leur déception.

«Paul Bérenger a dit que ce budget est nul. Avec les mesures qui ont été annoncées, je me demande comment il est arrivé à cette conclusion» se demande Etienne Sinatambou. Pour lui, ce commentaire est une insulte aux plus démunis qui vont bénéficier de plusieurs mesures prises, citant l’exemple des Rs 8,6 milliards qui seront investies dans la construction des logements sociaux. Le ministre de la Sécurité Sociale et de l’Environnement a fait savoir que le gouvernement est prêt à accepter des critiques, mais pas des «nonsense ki pou dénigrer nou pays».

Xavier Duval n’a pas été épargné non plus. Etienne Sinatambou trouve drôle le fait que le leader de l’Opposition ait dit que le budget ne comporte aucune mesure. «Business Mauritius a déclaré que ce budget aidera le pays à atteindre le statut de High Income Country. C’est le la mauvaise foi de la part de Xavier Duval» a dit le ministre. Il a qualifié l’attitude de l’opposition de «malhonnête» à plusieurs reprises. L’opposition a été unanime sur le manque de vision de ce budget.

Parlant des mesures du budget, Etienne Sinatambou a concédé que tout n’est pas parfait dans ce budget, mais il a tout de suite précisé que toutes les mesures visent à améliorer la condition des plus démunis et à relancer l’économie. Il a fait l’énumération des mesures principales annoncées par Pravin Jugnauth. «Le Metro Express coûtera 30% moins cher que le projet proposé par Ramgoolam et Paul Bérenger. Rs 4,9 milliards seront investies dans l’infrastructure. Quatre Smart Cities sortiront de terre d’ici décembre 2017» a -t-il dit. Par ailleurs, il a aussi mis l’accent sur la baisse du prix de la fibre et le masterplan pour les petites et moyennes entreprises. Quant au Super Cash Back Gold, il a fait savoir que Pravind Jugnauth tiendra ses promesses.

Publicité
Publicité

Il était attendu au tournant. Le Premier ministre et ministre des Finances a, pendant deux heures, présenté un exercice budgétaire qu’on pourrait qualifier de «social». Retrouvez les points forts du Budget… Voici une compilation des articles sur le sujet.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires