Rita Venkatasamy porte la Culture chagossienne au Canada

Avec le soutien de
Rita Venkatasamy sera au Canada du 25 au 30 juin 2017 pour parler du droit des enfants Chagossiens

Rita Venkatasamy sera au Canada du 25 au 30 juin 2017 pour parler du droit des enfants chagossiens

Rita Venkatasamy, l’Ombudsperson for Children, sera à la 6eme édition des Cours d’été international sur droits de l’enfant, à la fin de ce mois. Elle y abordera le thème des droits des enfants d’origine chagossienne de préserver leur culture ancestrale.

Cette année marque aussi le 150ème anniversaire du Canada. Pendant le cours, le droit de l’enfant de préserver son identité d’après l’article 8 de la Convention relative aux droits de l’enfant (CIDE) sera examiné. Il sera aussi question du droit des enfants des minorités ethniques, religieuses ou linguistiques ou des personnes d’origine autochtone de professer et de pratiquer leur propre religion ou d’employer leur propre langue. «Ce sont des articles de la CIDE qui sont souvent mis de côté. On parle de la revendication de Maurice sur les Chagos, mais pas des droits des enfants chagossiens», souligne Rita Venkatasawmy.  Pour rappel, elle s’était rendue à Agaléga l’année dernière pour voir les conditions de vie des enfants sur l’île.

Elle travaille sur sa présentation depuis une quinzaine de jours. Elle a rencontré Olivier Bancoult, le porte-parole du Groupe Refugiés Chagos, et les avocats qui défendent la cause chagossienne ainsi que les Chagossiens vivant à Maurice. Sa présentation retracera, ainsi, le déracinement des Chagossiens de leur île, la crise identitaire qui en découle car leurs aïeuls sont de Chagos mais, eux, grandissent à Maurice. Elle expliquera les difficultés sur la préservation de la culture alors que ce peuple est éloigné de leur île natale, comment préserver sa culture alors qu’on est loin de son île natal, entre autres. Dans la foulée, Rita Venkatasawmy déplore le fait qu’«à Maurice, les enfants ne sont pas au courant de l’histoire du peuple chagossien. Il faut qu’elle soit contée dans toutes les écoles», dit-elle.  

Cet événement a été rendu possible grâce à l'initiative du Bureau du défenseur des enfants et de la jeunesse du Nouveau-Brunswick, en collaboration avec l’éducation permanente de l’Université de Moncton, au Canada. L’évènement se tiendra du 25 au 30 juin.

Publicité
Publicité

Maurice a remporté une première bataille avec le vote de la résolution sur les Chagos à l’Assemblée des Nations unies le jeudi 22 juin. Une résolution adoptée avec 94 voix en faveur de la résolution, 15 voix contre et 65 abstentions. Prochaine étape : la Cour internationale de justice…

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires