Navin Ramgoolam: «Ena enn boufon ki apel Showkutally Soodhun…»

Avec le soutien de
Le leader du Parti travailliste a pris pour cible le ministre des Terres et du logement lors de son point de presse, mercredi 7 juin.

Le leader du Parti travailliste a pris pour cible le ministre des Terres et du Logement lors de son point de presse, mercredi 7 juin.

«Le climat est malsain, il n’est pas propice à la présentation du Budget…» L’ancien Premier ministre sorti les griffes contre le gouvernement, commentant notamment l’affaire Betamax et la polémique entourant Showkutally Soodhun. Navin Ramgoolam intervenait lors d’une conférence de presse, à Port-Louis, mercredi 7 juin. Il a également mis en avant les propos du leader de l’opposition qui a, lui aussi, commenté l’affaire Betamax.

S’il y en a bien un qui en subi les foudres du leader du Parti travailliste, c’est le ministre du Logement et des Terres. «Nou éna enn lot boufon ki apel Showkutally Soodhun. Si mo ti Prémié minis, é enn minis fer sa, li fini deor ar mwa.» Navin Ramgoolam faisait allusion au communiqué émis par le vice-Premier ministre pour dire que Maurice suspendait toutes ses relations avec le Qatar. Sauf que le même jour, en début d’après-midi, le ministère des Affaires étrangères a émis un autre communiqué, «officiel», stipulant que Maurice privilégie «son entente cordiale avec les pays du Golfe», tout en misant sur le dialogue.

Vendetta politique

Commentant l’affaire Betamax, Navin Ramgoolam indique qu’il était certain du fait que Veekram Bhunjun allait remporter la «bataille». Il affirme que toute cette affaire résulte d’une «vendetta politique». Et d’ajouter: «Ti met ‘provisional charge’ lor mwa, Anil Bachoo ek lézot fonksioner san enn tras maldonn. Pa mwa kinn dir Bhunjun al fer sa. Li ti al négocié ek State Trading Corporation. Mwa, pu ki éna transparans, mo ti nomm enn komité présidé par Xavier-Luc Duval

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires