Education: «Il y a une campagne de désinformation», dit Sinatambou

Avec le soutien de
(Photo d’archives) Le ministre de la Sécurité sociale et de l’environnement a commenté les nouvelles mesures éducatives face à la presse, samedi 27 mai.

(Photo d’archives) Le ministre de la Sécurité sociale et de l’environnement a commenté les nouvelles mesures éducatives face à la presse, samedi 27 mai.

Il a tenu à répondre à ceux qui s’opposent aux nouvelles mesures éducatives. Le ministre de la Sécurité sociale était en compagnie du ministre Mahen Jhugroo, des Parliamentary Permanent Secretaries (PPS), Roubina Jadoo-Jaunbaccus, Bobby Hurreeram, du Chief Whip, Manish Gobin et du député Ravi Rutnah lors d’une conférence de presse, samedi 27 mai. Etienne Sinatambou a donné la réplique à ceux qui crient au scandale au sujet de la retenue des certificats des étudiants qui n’ont pas respecté les critères de taux de présence de 90 % dans les collèges.

Le porte-parole du gouvernement est d’avis «qu’il y a une désinformation totale à ce sujet de la part de l’opposition». Etienne Sinatambou a rappelé que le ministère de l’Education avait envoyé des circulaires en 2015 et 2016 pour informer les parents qu’il y avait un taux de présence à respecter pour que les étudiants soient éligibles à prendre part aux examens du School Certificate (SC) et du Higher School Certificate (HSC) gratuitement. Or, poursuit-il «le petit pourcentage qui n’a pas respecté ces conditions devra assumer ses responsabilités».

Au sujet de l’obligation d’obtenir cinq credits pour pouvoir être promu en Form VI, Etienne Sinatambou a indiqué que c’est une mesure permettra de rehausser le niveau de l’éducation à Maurice. Il a laissé entendre que la ministre de l’Education donnera des explications supplémentaires à ce sujet la semaine prochaine.

122 personnes toujours pas remboursées

Commentant la situation des détenteurs des plans d’assurances du Super Cash Back Gold et Bramer Asset Management, Etienne Sinatambou est d’avis que «seul le gouvernement MSM-ML trouvera une solution pour eux». Il a ajouté que «seules 122 personnes sur un total de 16 570 n’ont pas encore été remboursées».

Parlant du combat du gouvernement contre la drogue, Etienne Sinatambou a indiqué qu’entre janvier et mai de cette année, 891 personnes ont été arrêtées. «Jamais il n’y eu autant de saisies de drogue à Maurice» a rappelé le porte-parole du gouvernement. Il a relancé l’invitation au leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval de venir de l’avant avec une question sur ce dossier au Parlement. 

Publicité
Publicité

Le ministère de l’Education est venu de l’avant avec de nouvelles mesures éducatives. Des mesures qui ne laissent pas insensibles bon nombre de personnes dont des parents d’élèves et des membres de l’opposition qui s’y opposent fortement. Si le gouvernement n’entend pas reculer, les opposants, eux aussi, ne comptent pas s’avouer vaincus.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires