Visite officielle: la rencontre Modi-Jugnauth suivie avec grand intérêt

Avec le soutien de
Vendredi 26 mai, Pravind Jugnauth a foulé le sol indien pour la première fois en tant que chef du gouvernement.

Vendredi 26 mai, Pravind Jugnauth a foulé le sol indien pour la première fois en tant que chef du gouvernement.

La barre a été placée très haut. Pravind Jugnauth a annoncé aux anciens grévistes de la faim qu’il allait solliciter l’aide du gouvernement indien en vue de les rembourser. Ainsi, tous les regards seront braqués sur la rencontre entre le Premier ministre mauricien et son homologue de la Grande péninsule, Narendra Modi, prévue ce samedi 27 mai. D’autant plus qu’il a avancé que s’il obtient l’argent, les remboursements se feront d’un seul coup.

Pour ceux qui sont dans le secret du bâtiment du Trésor, si Pravind Jugnauth a affirmé qu’il sollicitera l’aide indienne pour le remboursement des clients de l’ex-BAI, c’est qu’il a bien préparé cette visite. D’ajouter qu’il avait demandé que plus de temps lui soit accordé pour trouver une solution lorsque la grève a commencé, car il négociait déjà avec la Grande péninsule.

D’ailleurs, Prakash Maunthrooa est en Inde depuis le début de la semaine pour préparer cette rencontre. Récemment, le haut-commissaire s’est aussi retrouvé au bâtiment du Trésor, à au moins deux reprises, en marge de la rencontre Modi-Jugnauth.

De son côté, l’ancien ministre des Affaires étrangères Arvin Boolell soutient qu’une telle visite doit être préparée bien avant le départ. «Tout est prêt en avance. Ce n’est pas lors de cette rencontre, qui ne dure généralement qu’une heure, qu’on va décider de la somme que l’Inde va nous accorder.» L’ancien chef de la diplomatie mauricienne fait toutefois ressortir que si le prêt est accordé, ce sera une bonne nouvelle pour certains. Mais, dit-il, ce sont les Mauriciens en général qui devront payer pour ce prêt.

Publicité
Publicité

New Delhi accorde un prêt de Rs 18 milliards à Port-Louis. Pravind Jugnauth, qui s’est rendu en Inde en fin de semaine dernière pour solliciter l’assistance financière de ce pays, a fait état des conditions de ce prêt le lundi 29 mai 2017. Mais ce prêt fait déjà polémique.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires