Grève de la faim : Pravind Jugnauth demande un délai d’un mois

Avec le soutien de

Après la rencontre entre les grévistes et le Premier ministre ce samedi 20 mai, Salim Muthy a décidé de maintenir la grève de la faim, du moins jusqu’à ce soir. Cependant, il a salué le rétablissement de la communication entre lui et le bureau du Premier ministre. Une décision finale sera prise ce soir.

Lors de cette rencontre, Pravind Jugnauth a demandé un peu de temps  aux grévistes. Il a déclaré qu’il se rendra en Inde prochainement et il fera une requête pour avoir un financement qui servira à repayer les victimes de la SCBG et la BAM. «Je ne demande pas beaucoup de temps. Environ un mois devrait suffire» a fait savoir le Premier ministre. Il a aussi évoqué la possibilité d’un paiement en une fois, abandonnant ainsi l’idée de paiements étalés jusqu’en 2020.

Pravind Jugnauth a aussi fait savoir qu’il travaille sur le paiement des sommes investies dans ces plans d’épargne par les coopératives et les compagnies. «Roshi Bhadain avait dressé une liste de ces sociétes et elles étaient exclues de son plan. Je suis en train de faire des efforts pour voir s’il est possible de les payer» at-t-il fait savoir.

Quant au porte-parole des grévistes, il a salué la volonté du Premier ministre de communiquer. «C’était ce que nous déplorions. Mais maintenant que le gouvernement est ouvert à la communication, il sera plus facile de savoir ce qui se passe au niveau de nos demandes » a-t-il dit. Pour l’heure, la grève et le ‘Candlelight’ sont maintenus. Il annoncera une décision ce soir, après une consultation avec le comité regroupant les grévistes notamment. 
 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires