Le MSM cible la légalisation de la sodomie

Avec le soutien de

Après Goodlands mardi, la caravane du Mouvement Socialiste Militant (MSM) avait déposé ses valises à Le Hochet, Terre-Rouge, le temps d'un congrès, deuxième d'une série de quatre tenus dans le cadre de  la mobilisation du 1er Mai. 

C'est devant environ 500 personnes que les orateurs ont dépeint la situation «critique» dans laquelle évolue le pays selon eux. «Après 21 mois de trahison, de souffrance, votre vie est devenue un cauchemar. Au lieu ou trouv enn lalimyer ou trouv sityasion la kontinye empire», lâche Pravind Jugnauth, leader du MSM. Le ton est donné. Les cibles favorites du MSM demeurent Rama Sithanen, vice-Premier ministre et ministre des Finances, son collègue à l'Industrie, Rajesh Jeetah, et L’ Attorney General, Rama Valayden. 

Ce dernier est d'ailleurs pris à parti sur le Sexual Offences Bill. «Ou dan bez, lavi vinn infernal, oupa kapav viv, sityasion sosialpe dégradé, tension kominal, sertin dimoun pa pe respekte laloi et Rama Valayden solizie brake lor sodomi.» Pravind Jugnauth tient à préciser que le MSM «kondam sa kalite propozisyon indesent». 

Les critiques contre le gouvernement n'empêchent cependant pas Pravind Jugnauth d'aborder d'autres thèmes, dont ses relations avec Paul Bérenger. Le soutien du leader du MMM à son collègue de l'Union nationale, Ashock Jugnauth, est vertement critiqué. «Li pe soutir Ashock Jugnauth, condamné par la cour pou briberie électoral. Ki valeur MMM représente zordi. Kot prinsip MMM ek Bérenger ?» demande Pravind Jugnauth. 

Pour Nando Bodha, secrétaire du parti, le MMM «doit être reconnaissant» parce que, dit-il, si Bérenger a pu être Premier ministre de 2003 à 2005, c'est «grâce au soutien du MSM». «MSM bizin recompense pou sa», ajoute-t-il encore. 

Joe Lesjongard défend de son côté sa circonscription, le n°4 (Port-Louis-NordMontagne-Longue) et tire à boulet rouge contre la députée travailliste de l'endroit, Kalyanee Juggoo. «Depi 2000 nou ici et noupa bisin lapolis pou eskort nou», ironise le président du MSM. «Si li finn gagnproblem dan n°4, c parski li pa pe respekte dimoun isi. Inn fer tro boukou foss promess», ajoute-t-il.

Le congrès était présidé par Mahen Jugroo, autre député de la circonscription.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires