«Sexual Offences Bill»: Des peines plus sévères

Avec le soutien de

Peines plus lourdes ou encore nouvelle législation encadrant mieux l'enfant, le Sexual Offences Bill sera présenté mardi à l'Assemblée nationale. Toutefois, la nouveauté de cette loi demeure la dépénalisation de la sodomie avec consentement. L'Ombudsperson, Shirin Aumeerudy-Cziffra accueille favorablement la nouvelle définition du terme «viol» et l'accélération des procès. Mais, elle regrette que la  méthode «Mélanie», qui consiste à recueillir et enregistrer le témoignage d'enfants victimes d'agressions sexuelles et de les diffuser en Cour, n'ait pas été retenue.

Le Directeur des poursuites publiques (DPP) a ravivé le débat autour de la décriminalisation de la sodomie à Maurice. Dans la 69e édition de sa Newsletter, le DPP questionne la constitutionalité de l’article 250, qui sanctionne la sodomie entre deux adultes consentants. Retour sur un débat qui dure depuis une décennie.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires