Arvind Boolell: «Monn tane dir bientôt mo pu konvoké ‘under warning’»

Avec le soutien de
 Arvin Boolell a tiré à boulets rouges sur Ivan Collendavelloo lors du congrès du Parti travailliste, à Flacq, vendredi 19 mai.

Arvin Boolell a tiré à boulets rouges sur Ivan Collendavelloo lors du congrès du Parti travailliste, à Flacq, vendredi 19 mai.

Il a participé à la manifestation des grévistes de la faim devant le Parlement, jeudi. Et cela pourrait avoir des répercussions. C’est du moins l’avis d’Arvin Boolell. Ce dernier qui intervenait lors du congrès du Parti travailliste (PTr), à Flacq, vendredi 19 mai a indiqué qu’il pourrait être convoqué par les autorités «under warning» incessamment. «Mo pu alé», a déclaré le dirigeant du PTr.

Commentant la situation politique actuelle, Arvin Boolell est d’avis qu’il est grand temps de «desan dan lari». «Sé pa enn langaz de violans mé bizin disciplin ek riger. Si ena pu fer désobeisans civil nou pu désann lors lari», a-t-il déclaré. Et d’ajouter que «nou solider avek bann grévis. Kouma ti fer vengeance ek Gaëtan Duval zot pé fer vengeance ek Navin Ramgoolam».

Le ministre de l’Energie et des utilités publiques en a lui aussi pris pour son grade en ce qui concerne la privatisation de la Central Water Authority et du Central Electricity Board. «Bizin fer atensyon ek Ivan Collendavelloo. Ena enn gouvernman pyroman ki o pouvwar. Ine ler pou demann eleksyon anticipé

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires