Xavier Duval: «Je recherche un Rodriguais pour présenter le PMSD à Rodrigues»

Avec le soutien de

L’objectif: redonner espoir aux Rodriguais. Pour ce faire, Xavier-Luc Duval a annoncé qu’il est à la recherche d’un Rodriguais de la même trempe qu’Emmanuel Macron, le président de la France, pour présenter une équipe du Parti militant social-démocrate à Rodrigues. Le leader des bleus intervenait lors d’une conférence de presse, à Port-Louis, vendredi 19 mai. «Cette personne peut être une femme ou un homme. Elle sera uniquement responsable de redonner espoir aux Rodriguais», a-t-il indiqué.

Le leader de l’opposition est d’avis que «Rodrigues est passé à côté de son développement et c’est la raison pour laquelle, les Rodriguais sont nombreux à quitter leur île natale pour venir s’installer à Maurice». Toutefois, a poursuivi Xavier-Luc Duval, «la majorité des Rodriguais qui viennent à Maurice sont des squatteurs et vivent dans des situations précaires».

Xavier-Luc Duval a également commenté la décision du gouvernement régional rodriguais de faire enlever le nom de sir Gaëtan Duval à l’aéroport. «La population mauricienne et celle de Rodrigues sont choquées et en colère par la manière de faire du chef commissaire, Serge Clair. J’espère que le gouvernement n’accèdera pas à sa requête», a fait ressortir le leader du PMSD.

Un Premier ministre issu du PMSD

Dans la foulée, le leader de l’opposition est revenu sur la tenue du congrès du PMSD de dimanche dernier. Il est d’avis que celui-ci a accueilli aux alentours de 10 000 personnes, soit plus que les autres partis politiques lors de leur meeting du 1er mai. «Ce congrès, dit-il, a permis de mettre en avant dix points saillants du manifeste électoral des bleus. Ceux-ci sont comme suit :

  1. Pas plus d’un mandat de deux ans consécutifs pour un Premier ministre ;
     
  2. Un professionnel peut être nommé ministre ;
     
  3. La nomination des dirigeants des corps paraétatiques doit être effectuée par un comité parlementaire ;
     
  4. L’Equal Opportunities Act doit être étendue à la fonction publique ;
     
  5. Les policiers doivent être mieux équipés pour faire leur travail ;
     
  6. Le budget accordé au secteur de l’Education doit dépasser les Rs 21 milliards ;
     
  7. Il faut mener un combat sans relâche contre la drogue ;
     
  8. Durcissement de la loi sur la violence domestique ;
     
  9. Améliorer les infrastructures publiques ;
     
  10. Permettre aux Mauriciens d’avoir un meilleur accès aux plages

Il a poursuivi en indiquant que son vœu le plus cher est que le prochain Premier ministre soit issu du PMSD. «C’est le seul espoir qu’il me reste», a déclaré Xavier-Luc Duval.

Par ailleurs, le leader du PMSD n’a pas manqué d’égratigner au passage le Premier ministre. Notamment sur sa décision de fermer le Parlement pour une durée de trois semaines jusqu’à la présentation du Budget prévue au jeudi 8 juin. «Pour moi, c’est clair que Pravind Jugnauth n’a pas les compétences requises pour occuper le poste de Premier ministre et celui de ministre des Finances. Ce gouvernement n’arrive pas à diriger le pays dans la transparence», a-t-il soutenu. Il a, par la même occasion, félicité les membres de l’opposition pour les questions «percutantes» posées à l’Assemblée nationale.

En ce qui concerne les grévistes de la faim des plans d’assurance Super Cash Back Gold et Bramer Asset Management, Xavier-Luc Duval a affirmé qu’il viendra de l’avant avec une Private Notice Question axée sur toute l’affaire BAI.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires