Rencontre des Chagossiens au Vatican: l’archevêque Gallagher prêt à faire avancer la cause

Avec le soutien de
Une douzaine de personnes du Groupe Réfugiés se sont déplacés pour rencontrer l’Archevêque Paul Gallagher.

Une douzaine de personnes du Groupe Réfugiés se sont déplacées pour rencontrer l’archevêque Paul Gallagher.  

Un espoir se profile pour les Chagossiens. Le mercredi 17 mai, une délégation du Groupe Réfugiés Chagos (GRC), accompagnée du père Gérard Mongelard et du révérend Mario Li Hing, a eu une rencontre fructueuse au Vatican. Vers 10 heures, ce jour-là, ces derniers ont eu une audience avec le pape François. Ensuite, ils ont été reçus par Paul Gallagher, le secrétaire d’État du St-Siège. De Rome, Olivier Bancoult, porte-parole du Groupe Réfugiés Chagos, a décrit cette rencontre comme étant très positive. «L’archevêque Gallagher était à l’écoute de la demande de la communauté chagossienne. Il fera tout. Il condamne les actes d’injustice commis contre les Chagossiens», a-t-il déclaré.

Il ajoute que l’archevêque maîtrise bien le dossier des Chagos et fera entendre leur voix aussi longtemps que possible à haut niveau. Le père Gérard Mongelard s’est aussi montré satisfait de la réunion : «La rencontre était très cordiale. L’archevêque fera tout ce qu’il peut pour faire avancer la cause

Les membres de la délégation affirment avoir aussi abordé la question de l’arrivée du président Trump au Vatican, la semaine prochaine. «Paul Gallagher nous a promis de faire le nécessaire et d’évoquer la situation des Chagossiens avec les hauts officiels qui accompagneront certainement le président Donald Trump. Il faudrait voir si le gouvernement américain pourrait être plus sensible à la cause chagosienne», déclare le révérend Mario Li Hing. Le porte-parole du GRC a aussi indiqué que l’archevêque essaiera d’en parler au pape François.

Enfin, l’état des tombes des familles des Chagossiens enterrées à Diégo, Perros, Salomon, qui sont à l’abandon, a été évoqué. Olivier Bancoult a mentionné la nécessité de maintenir ces lieux de culte et cimetières. «Le Vatican a écouté la voix des Chagossiens. Nous espérons qu’il y aura quelque chose de positif qui sortira de cette rencontre», rajoute-t-il.

Le GRC avait quitté Maurice pour Rome, le lundi 15 mai. Ils désiraient faire entendre leur voix sur la lutte pour le retour du peuple chagossien sur ses terres et mentionner la revendication de la souveraineté de Maurice sur l'archipel des Chagos.

Publicité
Publicité

Maurice a remporté une première bataille avec le vote de la résolution sur les Chagos à l’Assemblée des Nations unies le jeudi 22 juin. Une résolution adoptée avec 94 voix en faveur de la résolution, 15 voix contre et 65 abstentions. Prochaine étape : la Cour internationale de justice…

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires