Parlement: comment l’État a dépensé Rs 2,3 milliards de plus

Avec le soutien de
La visite d’État du Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, à Maurice en 2016 a coûté Rs 1,7 million.

La visite d’État du Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, à Maurice en 2016 a coûté Rs 1,7 million.

Ce sont surtout les items concernant le bureau du Premier ministre (PM) qui ont attiré l’attention de l’opposition, lors de l’examen des dépenses supplémentaires au Parlement, mardi 16 mai. En voici un condensé :

  • Au sujet de la commission d’enquête sur les courses hippiques, c’est le rapport intérimaire remis au président de la République d’alors, Kailash Purryag, qui a éveillé l’intérêt des élus. Ce document avait été égaré puis est remonté à la surface. Le mauve Rajesh Bhagwan s’est interrogé sur les dépenses totales de cette commission, dont le rapport «contient des noms de politiciens», a-t-il allégué. Le PM a répondu que les honoraires de Rs 6,9 millions sont ceux de deux consultants étrangers. Cela inclut aussi les frais d’hébergement. «Nous avons le rapport final. J’ai demandé aux officiers une copie du rapport intérimaire», a ajouté le PM. Le rapport final a été envoyé à la Gambling Regulatory Authority.
  • Au volet sécurité nationale, le PM a indiqué que le National Security Adviser est l’Indien KBS Katoch.
  • S’agissant de l’achat d’installations hybrides par la Mauritius Broadcasting Corporation pour les retransmissions radio-télévisées à Agalega, le PM a répondu que des discussions sont toujours en cours concernant les spécifications techniques des appareils.
  • Dans le cas des appareils défectueux au Forensic Science Laboratory, le PM a affirmé que des réparations majeures ont été faites par une société sud-africaine. Les appareils sont de nouveau opérationnels. Au député du MMM qui voulait savoir si les équipements pour l’analyse des drogues synthétiques sont disponibles, le PM a répondu que c’est le cas, avant d’ajouter que le laboratoire procède à l’analyse de 10 000 échantillons par an.
  • Les autorités envisagent-elles d’augmenter l’allocation aux victimes des inondations, qui est de Rs 165 par bénéficiaire ? Question d’Alan Ganoo, à laquelle le ministre Etienne Sinatambou a répondu par la négative.
  • Au total, c’est Rs 12 millions qui ont été payées en termes de factures d’eau pour des institutions religieuses et charitables. Chiffre donné par le ministre Sinatambou.
  • Le PM a indiqué que la visite d’État du Secrétaire général des Nations unies a coûté Rs 1,7 million.
  • Le PM a déclaré que des honoraires de Rs 80 000 ont été payés aux membres de l’Equal Opportunities Tribunal.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires