Chagos: une rencontre prévue au Vatican pour les réfugiés

Avec le soutien de
Olivier Bancoult (à dr.) qui a rencontré la presse mercredi 10 mai espère le soutien du pape François dans la bataille des Chagos.

Olivier Bancoult (à dr.) qui a rencontré la presse mercredi 10 mai espère avoir le soutien du pape François dans la bataille des Chagos.

17 mai. C’est la date à laquelle la délégation chagossienne va rencontrer l’archevêque Paul Gallagher, secrétaire d’Etat du Saint-Siège au Vatican. Ce, pour faire la demande officielle du soutien du Vatican dans la bataille que mènent les réfugiés.

L’annonce a été faite lors d’une conférence de presse mercredi 10 mai au siège de l’évêché à Port-Louis animée par le vicaire général du diocèse de Port-Louis, Jean Maurice Labour, Olivier Bancoult, le père Gérard Mongelard et le révérend Mario Li Hing.

«Ce rendez-vous avec Monseigneur Gallagher le 17  a pour but de plaider pour que le Vatican soutienne la revendication de l’Etat mauricien à l’Organisation des Nations unies en juin. Et de référer le cas des Chagos à la Cour internationale de justice», a indiqué Jean Maurice Labour.

De son côté, Olivier Bancoult veut donner une plus grande dimension  internationale aux revendications des Chagossiens. «Nous avons approché le Vatican en raison de l’intérêt du pape François pour les refugiés», avance Olivier Bancoult. «Cela  fait 50 ans que nous subissons des injustices.»

Ils seront huit à faire partie du voyage incluant Olivier Bancoult et deux accompagnateurs, soit le Père Gérard Mongelard et le Révérend Mario Li Hing. L’évêché souhaite aussi que la délégation assiste à l’audience générale du pape François le mercredi 17 mai et espère qu’il mentionnera le problème des Chagos.

Le Vatican est un observateur permanent à l’ONU. En tant qu’Etat, le Vatican peut interagir pendant l’assemblée générale de l’ONU mais n’a pas droit au vote.

Publicité
Publicité

Maurice a remporté une première bataille avec le vote de la résolution sur les Chagos à l’Assemblée des Nations unies le jeudi 22 juin. Une résolution adoptée avec 94 voix en faveur de la résolution, 15 voix contre et 65 abstentions. Prochaine étape : la Cour internationale de justice…

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires