[Vidéo] Affaire Roches-Noires: Rakesh Gooljaury entendu le 13 juillet

Avec le soutien de
Navin Ramgoolam à son arrivée en cour intermédiaire mercredi 10 mai.

Navin Ramgoolam à son arrivée en cour intermédiaire, mercredi 10 mai.

Navin Ramgoolam sera confronté à son ancien bras droit. Rakesh Gooljaury sera le premier témoin de la poursuite dans l’affaire Roches-Noires. Cela, suivant le procès intenté à l’ex-PM, à  Rampersand Sooroojbally et à Dev Jokhoo. Il sera entendu le 13 juillet.

Les magistrats Raj Seebaluck et Razia Janoo-Jaunboccus siégeant en cour intermédiaire, ce mercredi 10 mai, ont rejeté la motion de la défense. Me Gavin Glover, Senior Counsel et avocat de Navin Ramgoolam, avait objecté à la demande de la poursuite de convoquer Rakesh Gooljaury comme premier témoin dans cette affaire. Il avait estimé que lorsque le témoin Rakesh Gooljaury sera appelé en Cour, celle-ci ne sera pas en position de savoir ce que Navin Ramgoolam ainsi que les autres accusés ont indiqué dans leur déposition à la police.

Aujourd’hui, les magistrats ont avancé que la poursuite peut appeler les témoins à sa discrétion en s’assurant que le procès soit équitable. Ils ont notamment soutenu que «nothing in law that lays down manner in which prosecution has to call its witness. The law is silent on that issue. It is undisputed that prosecution uses its discretion to call its witness. It is for prosecution to decide which witness to give direct evidence».

Publicité
Publicité

Nous sommes dans la nuit du 2 au 3 juillet 2011. Un cambriolage audacieux a lieu au campement de Navin Ramgoolam à Roches-Noires. Depuis, les arrestations, dont ceux de l’ex-PM mais aussi de hauts gradés de la police se sont succédé. Retrouvez tous nos articles sur cette affaire inédite.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires