Pub interdite: deux dentistes essuient un revers en Cour

Avec le soutien de
(Photo d’illustration) Deux chirurgiens-dentistes ont été sanctionnés par le Conseil de l’ordre des dentistes pour avoir faire leur propre pub.

(Photo d’illustration) Deux chirurgiens-dentistes ont été sanctionnés par le Conseil de l’ordre des dentistes pour avoir faire leur propre pub. 

Ils n’auraient pas dû faire de la publicité autour de leurs activités professionnelles. Sanctionnés pour cela par le Dental Council of Mauritius (DCoM), deux chirurgiens-dentistes, les Drs Khemraj et Yasdev Amit Boodhoo, ont vu leur motion pour radier l’avertissement qui leur avait été infligé par le Conseil de l’ordre des dentistes rejetée en cour d’appel, hier, mardi 9 mai. Les juges Ah Foon Chui Yew Cheong et David Chan ont déclaré que les deux praticiens auraient dû contester cette décision par voie de révision judiciaire et non par le biais d’une motion.

À la suite d’un article de presse, où ils auraient fait leur propre publicité, les deux chirurgiens-dentistes ont été sommés par le DCoM de soumettre des explications disant pourquoi une sanction ne devrait pas être prise contre eux. Le Conseil de l’ordre a considéré qu’ils ont commis une infraction au code de conduite des chirurgiens-dentistes. Après enquête, l’Ordre des dentistes leur a infligé un avertissement pour violation du Dental Council Act.

S’estimant victimes d’une injustice, les deux chirurgiens-dentistes avaient déposé une motion en cour d’appel. Mais, lors du procès, le DCoM a soulevé un point de droit, avançant que les plaignants auraient dû avoir recours à une révision judiciaire.

Le Conseil de l’ordre, était représenté par Me Robin Ramburn, Senior Counsel, et Me Artee Prayag, avouée.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires