Angleterre: Chelsea, une voie quasi royale

Avec le soutien de
Antonio Conte et ses joueurs ne seront pas encore champions en cas de victoire contre «Boro».

Antonio Conte et ses joueurs ne seront pas encore champions en cas de victoire contre «Boro».

Chelsea a l'occasion contre Middlesbrough lundi soir de faire un pas de géant vers le titre, après la défaite de son poursuivant Tottenham à West Ham vendredi (1-0), en ouverture de la 36e journée de Premier League.

Si Antonio Conte et ses joueurs ne seront pas encore champions en cas de victoire contre «Boro» (19e), ils reprendraient tout de même sept longueurs d'avance sur les «Spurs», avec encore seulement neuf points à prendre d'ici la fin du championnat.

Et les trois derniers matches de Chelsea? West Bromwich (8e), Watford (14e) et Sunderland (dernier et déjà relégué). Une autoroute vers le sacre.

Mais, les «Blues» devront se méfier de «Boro», un club quasiment relégué, mais qui a su tenir en échec Manchester City (2-2) lors de la précédente journée.

En attendant le rendez-vous de Stamford Bridge, que pourrait manquer N'Golo Kanté, touché à une cuisse, la lutte pour la C1 reprendra ses droits avec peut-être un concurrent de moins: Manchester United. 

United abandonne

Trop de matches, trop de blessés: José Mourinho vise la C3, plus que le championnat, alors que les «Red Devils» (5e avec 65 pts) se rendent dimanche à Arsenal (6e avec 60 pts, un match en moins). 

Les Mancuniens sont sur les rotules, font face à une cascade de blessures (Ibrahimovic, Rojo, Shaw, etc.) et ont déjà joué jeudi soir en demi-finale de l'Europa League à Vigo (1-0). 

Le «Special One» mise tout sur la C3, dont le vainqueur obtient une place pour la C1.

«Je crois qu'après le dernier match contre Swansea (1-1), nous avons perdu nos chances de nous battre pour le top 4, donc je vais reposer les joueurs», a assuré le Portugais en Galice. «Nous n'allons pas à Arsenal pour prendre 5-0 ou 6-0. Nous y allons pour faire un résultat. Mais, c'est impossible, je ne peux pas faire autrement.»

«Nous devons être humains, raisonnable, avoir du bon sens», a dit Mourinho, avant d'envoyer une petite pique à son ancien ennemi Arsène Wenger, avec qui le Portugais s'est dit en «paix»: «Je pense qu'il sera ravi que je change mon équipe contre Arsenal.»

City et Liverpool pour faire le trou

Si ManU abandonne, Manchester City (66 pts) a l'occasion samedi contre Crystal Palace de s'installer encore mieux à la quatrième place, la dernière qualificative pour la C1.

Attention, car les «Citizens» de Pep Guardiola n'arrivent plus à faire la différence malgré leur domination. Ils restent sur deux nuls, contre Manchester United (0-0) et «Boro».

Dimanche, Liverpool (3e avec 69 pts), lui, reçoit Southampton pour conforter sa place sur le podium. Les «Reds» n'ont pas beaucoup de marge sur leurs poursuivants: ils ont disputé un match de plus que les deux Manchester et deux de plus qu'Arsenal.

Jürgen Klopp a prévenu les siens: aucun relâchement n'est permis, surtout après la petite victoire à Watford lundi (1-0). 

Programme de la 36e journée 

Joué vendredi 

West Ham - Tottenham 1-0

Samedi

(13h30) Manchester City - Crystal Palace

(16h00) Bournemouth - Stoke 

Burnley - West Bromwich

Hull - Sunderland

Leicester - Watford 

(18h30) Swansea - Everton 

Dimanche 

(14h30) Liverpool - Southampton 

(17h00) Arsenal - Manchester United

Lundi

(21h00) Chelsea - Middlesbrough

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires