[Vidéo]Paul Bérenger: «Ce qui se passe à la MBC est un viol de la démocratie»

Avec le soutien de

Paul Bérenger affirme que la Mauritius Broadcasting Corporation(MBC) est aujourd’hui pire que sous l’ancien régime. C’est ce qu’il a déclaré lors de sa conférence de presse ce mercredi 3 mai à Bagatelle. Il a déclaré être choqué par ce qui se passe à la station de radio-télévision nationale. «C’est un viol grave de la démocratie, cela montre le niveau infect auquel le MSM est descendu», affirme Paul Bérenger. «Je pensais que Pravind Jugnauth allait présenter ses excuses pour sa grossièreté au Parlement», a-t-il continué. En ajoutant qu’après le père, c’est au fils de faire preuve de grossièreté.

Le leader des mauves est aussi revenu sur les meetings du 1er-mai, remerciant les militants de s’être déplacés en masse malgré le mauvais temps. Paul Bérenger se dit très satisfait de la foule à Rose-Hill, qui avait «trois à quatre fois plus de monde qu’au meeting de l’alliance Lepep à Vacoas».  Il a aussi décrié le fait que le MMM a été boycotté, le parti a dû payer Rs 1000 par banderole à la municipalité.

Paul Bérenger insiste qu’il n’est pas question que le MMM fasse alliance avec le MSM ou le Parti travailliste. Il affirme que le MMM ira seul aux élections générales, avec 60 candidats. Et ce, sans Alan Ganoo et Kavi Ramano malgré le sentiment de nostalgie. «Il y a un sentiment anti-Ganoo et anti-Ramano dans les circonscriptions nos 14 et 18,» affirme Paul Bérenger.

 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires