Journée mondiale de l’asthme : Une maladie que l’on peut contrôler et non guérir

Avec le soutien de

C’est aujourd’hui la Journée mondiale de l’asthme. Le Dr Shilpa Sooknundun de la Clinique du Nord évoque cette maladie qui affecte aussi bien les enfants, les femmes comme les hommes.

Qu’est-ce que l’asthme ?

L’asthme est une condition qui fait que la voie respiratoire se resserre, gonfle et produit du mucus supplémentaire. Cela peut rendre la respiration difficile et sifflante, déclencher une toux et l’essoufflement. Pour certaines personnes, l’asthme est une nuisance mineure. Pour d’autres, il peut s’agir d’un problème majeur, qui interfère avec les activités quotidiennes et peut même occasionner une crise sévère mettant la vie en jeu.

Qui cette maladie affecte-t-elle ?

Les enfants sont plus à risque. Mais elle concerne également les femmes enceintes et les personnes en surpoids.

Est-ce une maladie fréquente ?

L’asthme peut se déclencher à tout âge, bien qu’elle se manifeste le plus souvent durant les premières années de vie. Les jeunes enfants qui souffrent d’infections respiratoires fréquentes et d‘épisodes de respiration sifflante courent plus de risque de développer un asthme qui se poursuivra au-delà de six ans. L’asthme est héréditaire mais il y a aussi d’autres allergènes qui peuvent y contribuer. Les médecins diagnostiquent l’asthme en fonction de l’histoire médicale de la personne, après des examens physiques, de résultats de tests de la fonction pulmonaire entre autres.

Quelle est la tendance de l’asthme à Maurice ?

 La prévalence standardisée de l’asthme chez les adultes est de 8,9 %, soit 8,0% chez les hommes et 9,7 % chez les femmes. La prévalence des symptômes de l’asthme augmente avec l’âge chez les hommes comme les femmes.

Quels sont les symptômes ?

L’asthmatique est essoufflé. Il sent sa cage thoracique se resserrer et parfois, respirer devient douloureux et fatiguant. Comme il a du mal à respirer, qu’il tousse et que sa respiration est sifflante, il a du mal à dormir. La respiration sifflante à l’expiration est un signe commun d’asthme chez les enfants. Les quintes de toux et/ou la respiration sifflante sont aggravées par un virus respiratoire, comme le rhume ou la grippe. Les signes indiquant que l’asthme s’aggrave sont les symptômes de l’asthme qui deviennent plus fréquents et gênants, une augmentation de la difficulté respiratoire, le besoin d’utiliser un inhalateur à soulagement rapide plus souvent, les difficultés à s’exprimer.

Quelle est la cause de l’asthme ?

Ce n’est pas clair pourquoi certaines personnes souffrent de l’asthme et d’autres pas, mais cette maladie est probablement due à une combinaison de facteurs environnementaux et génétiques.

Quels facteurs peuvent déclencher une crise ?

L’exposition à diverses substances irritantes qui déclenchent des allergies (les allergènes) peut occasionner une crise d’asthme. Les autres déclencheurs de l’asthme sont différents d’une personne à l’autre et peuvent inclure des substances aériennes comme le pollen, les acariens, la moisissure, les squames d’animaux domestiques ou les particules de déchets de cafards, une infection respiratoire comme un rhume, une activité physique dans le cas de l’asthme induit par l’effort, l’air froid, les polluants atmosphériques comme de la fumée, certains médicaments, y compris les bêtabloquants, l’aspirine et l’ibuprofène, entre autres. Des émotions fortes et le stress aussi peuvent avoir cet effet. Les sulfites et conservateurs ajoutés à certains types d’aliments et de boissons comme dans les crevettes, les fruits secs, les pommes de terre transformées, la bière et le vin. Le reflux gastroœsophagien (RGO), une maladie qui fait que les acides de l’estomac remontent dans la gorge, peut aussi déclencher une crise d’asthme.

Quand un médecin doit-il être consulté ?

Si vous avez de l’asthme qui ne répond pas au traitement du généraliste alors il est important de consulter un spécialiste de l’asthme ou un pneumologue.

Comment l’asthme est-il diagnostiqué ?

Par un examen physique. Le médecin va écouter la respiration du malade et chercher des signes d’asthme ou d’allergies. Ces signes comprennent une respiration sifflante, un nez qui coule ou des passages nasaux gonflés et des affections allergiques de la peau comme l’eczéma. Le diagnostic se fait différemment chez les enfants. La plupart des enfants souffrant de l’asthme développent leurs premiers symptômes avant l’âge de cinq ans. Cependant, l’asthme chez les enfants âgés de 0 à cinq ans peut être difficile à diagnostiquer. Parfois, il est difficile de dire si un enfant a l’asthme ou une autre maladie de l’enfance. Ceci parce que les symptômes de l’asthme s’accompagnent également d’autres conditions. De plus, de nombreux jeunes enfants qui sifflent quand ils ont un rhume ou des infections respiratoires ne souffrent pas d’asthme après l’âge de six ans. Pour diagnostiquer l’asthme chez l’enfant, des tests pour mesurer la fonction pulmonaire peuvent être faits. D’autres tests tels que les tests d’oxyde nitrique ou encore les tests d’imagerie ou d’allergie peuvent être pratiqués.

Quels sont les traitements contre l’asthme disponibles à Maurice ?

La prévention et le contrôle à long terme sont essentiels pour arrêter les crises d’asthme avant qu’elles ne se déclenchent. Le traitement consiste généralement à apprendre à reconnaître les déclencheurs, à prendre des mesures pour les éviter et à suivre votre respiration pour vous assurer que vos médicaments contre l’asthme pris au quotidien maintiennent les symptômes sous contrôle. En cas de crise d’asthme, vous devrez utiliser un inhalateur à soulagement rapide comme l’albuterol. Il existe également plusieurs médicaments à utiliser à long terme pour contrôler l’asthme. Pour un soulagement rapide lors d’une crise d’asthme, des médicaments de sauvetage existent également.

Peut-on guérir l’asthme ?

L’asthme est une maladie à long terme pour lequel il n’y a aucun remède. L’objectif du traitement de l’asthme est simplement de contrôler la maladie.

Peut-on mener une vie normale quand on a de l’asthme ?

Bien que de nombreuses personnes souffrant d’asthme s’appuient sur des médicaments pour prévenir et soulager les symptômes, vous pouvez prendre des initiatives de votre propre chef pour maintenir votre santé et diminuer la possibilité de déclencher des crises d’asthme.

Quels conseils peuvent être donnés aux parents ayant des enfants souffrant d’asthme ?

Le processus d’apprentissage peut être la partie la plus difficile du contrôle de l’asthme. Entre le diagnostic et le bon contrôle, il y a beaucoup à apprendre et beaucoup à faire.

Voici six étapes qui peuvent aider à contrôler l’asthme. Utilisez des corticostéroïdes inhalés si votre enfant a un asthme persistant, par exemple, des symptômes apparaissant plus de deux jours par semaine. Votre médecin traitant vous aidera à choisir le meilleur traitement pour votre enfant. Utilisez un plan d’action écrit pour informer votre enfant et sa nounou ou ses soignants quoi faire quotidiennement pour contrôler son asthme s’il a une crise, comment traiter les symptômes et quand il est nécessaire de rechercher des soins médicaux de toute urgence.

 Il est important de déterminer avec le médecin la gravité de l’asthme de l’enfant lors de sa première visite afin de savoir quel traitement est nécessaire pour lui. Il faut effectuer un suivi régulier. Le médecin peut avoir besoin d’augmenter le médicament de l’enfant pour garder son asthme sous contrôle ou peut décider de diminuer son médicament. Pour cela, il doit le suivre. Il faut organiser des visites régulières de suivi (examens d’asthme) auprès du médecin de l’enfant à des heures régulières, au moins tous les six mois. Avec le médecin, il est bon d’identifier les allergènes ou les irritants qui aggravent l’asthme de l’enfant pour les éliminer de son environnement. Hormis les cas dont les crises sont déclenchées par l’effort, il est bon d’inciter les enfants à pratiquer une activité physique régulière pour mieux dilater ses bronches.

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x