Aviron: l'invincible Néo-Zélandais Eric Murray raccroche

Avec le soutien de

Une étoile néo-zélandaise s'éclipse: le double champion olympique d'aviron Eric Murray a annoncé lundi à 34 ans qu'il prenait sa retraite parce qu'il ne ressentait plus le feu sacré après 8 années de succès ininterrompus en deux de pointe.

«Nous en sommes arrivés à un point où nous gagnions à chaque fois, mais ça nous rongeait le cerveau et nous usait», a expliqué Murray dans le magazine people Woman's Day.

Avec son compatriote Hamish Bond, Murray a formé l'une des plus grandes paires de l'histoire de l'aviron, enchaînant 69 victoires consécutives depuis 2009 qui ont conduit notamment à deux médailles d'or olympiques à Londres-2012 et Rio-2016 et à six titres de champion du monde.

«Quand on gagnait une course, c'était  on a fait le boulot , précise-t-il. On ne ressentait plus cette intense joie (de la victoire). Tout le monde s'attendait à ce qu'on gagne alors, quand on gagnait, on ne faisait que répondre aux attentes».

Bond, 31 ans, n'a pas annoncé publiquement la tournure qu'il comptait donner à sa carrière après le départ de Murray. En janvier dernier, il avait participé aux Championnats de Nouvelle-Zélande de... cyclisme. Il avait terminé 3e du contre-la-montre de 40 kilomètres, à 1 minute et 12 secondes du vainqueur, le cycliste professionnel Jack Bauer.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires