Fête du travail: politiciens et syndicalistes mobilisent leurs troupes

Avec le soutien de

Ce lundi 1er-Mai qui marque la Fête du travail est l’occasion pour plusieurs politiciens et syndicalistes de prendre la parole. Alliance Lepep, MMM, Mouvement patriotique, Rezistans ek Alternativ et plusieurs groupes syndicaux bravant le mauvais temps tiennent des rassemblements dans différentes régions de l’île…

Chronologie des événements

Rassemblement du Parti Malin à Curepipe

Pour ne pas déroger à la règle, c’est à Curepipe que Danraj Aubeeluck, le leader du Parti Malin a donné rendez-vous à ses sympathisants.

 

Marche pacifique de la CTSP

Plus d’une centaine de personnes brandissant des pancartes participent à la marche pacifique organisée par la Confédération des travailleurs du secteur privé à Beau-Bassin.

Rassemblement de Rezistans ek Alternativ à Mahébourg

Faible mobilisation à Pointe-Canon où le parti de gauche, Rezistans ek Alternativ a décidé de rassembler ses partisans. Pluies et rafales sont au rendez-vous.

 La foule grossit au fur et à mesure à Pointe-Canon.

 

«Reflesi si finn ena l’avancement pou travayer»

Clency Bibi, membre de Rezistans ek Alternativ: «Li importan ki travayer réflési pou gueté si ine ena lavancement ou pa pou bann travayer. Gouvernman fine donn boku insentives sekter privé mé pann fer nanié pou bann lezot travayer.»

 

«Milioner pé akapar partou»

Kugan Parapen: «Nombre milioner finn augmenté dan Moris. Nu pé ouvert laport bann dimoun ki ena bann bien mal aki. Moris in vine target ene section lélit mondial. Bane milioner p accapare partou.»

 

«Besoin d’une alternative»

«Il y a la taxe sur les produits au supermarché et sur l’essence. Pourquoi ? Parce que les grosses fortunes ne contribuent pas dans la société. Sé bann ti dimoun ki pé bizin paye sa zordi. Le coût de la vie est extrêmement cher à Maurice. Qui peut se permettre d’acheter une maison aujourd’hui ? Cela devient de plus en plus difficile voire impossible. Dans une dizaine d’années, il sera difficile pour les Mauriciens de rester ici. Nous avons besoin d’une alternative.»

 

«Ena patron pé bribe syndikalis»

«Badhain li osi dan la cuisine sale. Nous les travailleurs nous sommes exploités. Ils sont en train de nous voler. Zamé fine ena otan dominer depi lindependans. Ena patron pé donn bribe syndikalis. On lutte pour une nouvelle vision. Après 50 ans d’indépendance, notre pays a besoin d’une nouvelle constitution. Rezistans ek Alternativ veut créer une fondation, construire de nouvelles maisons pour éliminer les pourritures. On a besoin d’une nouvelle République. Nu konsidération principal li pou bann humain.»

 

 

 

Meeting du Mouvement patriotique à Quatre-Bornes

Petits et grands se sont mobilisés à Quatre-Bornes où se tient le rassemblement du Mouvement patriotique.

C’est l’avocat, Anupam Kandhai qui préside le meeting du MP à La Louise.

«Pu enn nuvo moris»

Anupam Kandhai: «PMSD ine renvoye so meeting. PTr pann fer. MP pé zoué dan 1er division. Nou ti dir nou pu fer politik autreman. Ena problem lor problem dan pei. Ladrog, vol, meurtre… Accidan pé vinn enn problem incroyab. Nou ine dir pu ena sanzman. Nou slogan dir ‘Pu enn nuvo moris’. En 2017, dimoun p travay pu manzé tanto. Nou enn team player. Nou bizin vinn dan gouvernman»

 

«Travay lamé dan lamé»

Soodesh Roopun, membre du MP: «Sa pei la amba lao nou bizin mobilisé. Nou bizin travay lamé dan lamé pu enn nouvo moris. Nou enn zen parti mé nou finn montré nou for malgré tou. Dan parleman Ganoo ek Barbier ine met pression pu ki zordi plis ki 70 000 dimoun paye elektricité moins ser. Nou pé fer bokou nouvo zafer. Noune amenn enn projet de food waste dan Bambous. Boukou bann mesure ine préconisé pu soulage bann démuni. Nou en face enn gouvernman ki p guet zis so pos, so fami, copain copine. Nou pé dir bizin fer politik autreman.»

 

 

 

 

«Bizin sanzman»

Atma Bumma, membre du MP: Zot koné kifer nounn soizir le slogan ‘Pu ene nuvo moris’ ? Dimounn ine plein. En deux ans, ce gouvernement s’est engouffré dans des histoires de corruption, de passe-droits. Il y a trois types de politiciens. Certains font de la politique pour l’avancement du pays, d’autres sont des arrivistes. La troisième catégorie est réservée aux opportunistes. A tous les niveaux, il y a des abus de droit, de petit copinage et de gros salaires en jeu. Nou bizin kapav ena drwa égal pou tou dimoun.»

Nouvelle vision

Jean Claude Barbier: «Il y a beaucoup de personnes qui veulent travailler mais sont au chômage. Il y a du travail pour les étrangers. 40 000 étrangers travaillent ici. Les Mauriciens, eux, ne travaillent pas dans de bonnes conditions et ne touchent pas de salaires satisfaisants. Le gouvernement doit faire attention. Nous ne sommes pas d’accord que des étrangers aient du travail au détriment des Mauriciens. On a besoin d’un nouveau plan économique. Il est l’heure de développer davantage notre économie. Nous sommes une nouvelle équipe avec une nouvelle vision. Nous voulons une nouvelle île Maurice.»

 

«MP sé ene parti d’avenir»

«Il y a des secteurs qui sont ‘dormant’. Nu lé balié bann dimoune ki pé ruin sa péi la. Apré 50 ans nu constitition enkor pareil. Nu bizin vot ene nouvo constitution. Sa pou vine ene réalité. Parleman pé pass en direk, li bizin dan ene langaz tou dimoun kompran. MP ene parti d’avenir. Nu réprésante lalternance pou Moris. Nu pu balié bann ali baba, ban jouisseurs. Nu pu konstrir ene nouvo Moris.»

 

«Le MP est une force incontournable»

Alan Ganoo: «Nous remercions les personnes de la circonscription no 14. Cela ne fait que deux ans depuis que le parti existe alors que d’autres existent depuis 80 ans voir 50 ans. Notre parti est jeune. Il y a un grand désarroi et un grand découragement. Lepep frustré. Copain, garson, minis, tifi speaker, tou pou zot mem. Il y a du népotisme, du gaspillage sans oublier l’affaire BAI et Apollo Bramwell. La classe moyenne bascule dans la pauvreté. Aujourd’hui nous sommes dans le brouillard, la confusion règne dans le pays. Il est tant que l’opposition s’unisse. Nous savons comment Pravind Jugnauth est devenu Premier ministre. Depuis 50 ans, deux familles dirigent le pays. Le MP est un parti frais qui a de l’expérience. Nous avons une réelle proximité avec la population. Le MP est le parti de tous les Mauriciens. On continuera à travailler pou bane maléré.»

 

 

Meeting du MMM à Rose-Hill

A Rose-Hill, les partisans n'ont, eux, aussi pas manqué à l'appel. La foule grossit à vue d'oeil.

«Nou pé fer zot tremblé»

«Ena enn kozé ki dir kantité pa réprézant kalité. Nou a six dan Parleman. Nou pé fer zot tremblé. Six là fer 60», affirme le député mauve Rajesh Bhagwan.

 

Le gouvernement critiqué

Le député mauve Franco Quirin n’a pas mâché ses mots envers l’alliance gouvernementale. «Tiena ena enn incompétent. La inn met enn lot ki pa kon nanié apart so semiz cravat ek soset oranz. Collendavelloo enn tret. Kouma li gagn moindre ti lokasion li fer ogmant pri.»

 

Les élections pour bientôt

Le député Veda Baloomoody a, lui, aussi été très critique en commentant les différents projets du gouvernement dont le Nine-Year Schooling. «Sé enn kafouyaz total. Reform pa dan linteré dimounn ditou. Ena minis pa pé kapav kontrol nanié. Eleksion deryer laport.»

«PM biberon»

Ajay Gunness, député du MMM, a ciblé Pravind Jugnauth lors de son discours. Il réclame des élections. «Fer kouma Térésa May. Fer eleksion. Si li ena kouraz li bizin fer li mé li péna. Li pu ress PM bibron.» Faisant référence à l’affaire Alvaro Sobrinho, il affirme que «pé amenn bann bandi dan sa pei là». Et de poursuivre que «lors des prochaines élections le MMM ira seul et Paul Bérenger sera le Premier ministre. Nou koné zeness so lespwar c MMM».

Le MMM milite pour les travailleurs

Deven Nagalingum: «A chaque fois que le pays se retrouve à genou, le MMM est là. Si le parti est toujours solide c’est parce qu’il repose sur des valeurs. Nou pa zis ena enn zistwar mé sé enn komba. MMM pran nésans dan soufrans é li milit pu travayer. Moris ankor bizin Paul Bérenger.»

Pauvreté

Arianne Navarre Marie : «La pauvreté augmente de jour en jour. Eski ou truv dimoun kapav vive ek Rs 1 500. La pauvreté p gangrenn sa pei la. Zot ti pé koz logement, komié lakaz ine monté ? Dimounn ankor pé dormi enn lor lot. Mo konn bann mama ki bizin atann tou dimoun fini manzé, si resté lerla li manzé. MMM touletan finn dir bizin ena plis madam dan politik. Selman nou pa lé bann madam ki pu fer nou gagn honté. Parski zordi ena noms bann madam ki associé ek skandal. Nou pa lé bann lady bambara, bann madam biscuit, Choomka…»

 

Scandales

Pradeep Jeeha, membre du MMM: «Zot ine kraz BAI, zet labank là. Zot ine vann Courts é kass pankor gagné. Apollo Bramwell ek Western Union vendé à bann ti kopin. Minis so madam pé gagn Rs 7 millions. Trilochurn Rs 19 millions. Mé pu ti maléré zot péna kass pu rétourné. Ki différans zot ine fer ? Zot ine amen ponzi so mama, so papa, so granmer, so granper.»

Promesses non-respectées

Reza Uteem, membre du MMM : «2 ans et demi ine passé, 100 zour deal papa-piti. Ine ariv ler pu fer bilan. Soley me mine alé. Komié lékol, lari, zot ine ranzé ? Aster zot pu ale fer Metro Express. Ti dir pu donn delo 24/7. Kot Rivière-du-Rempart Dam ? Pa finn ena okenn nouveau sekter. Ou zanfan pé asiz dan lakaz. Lot koté enn conseiller pé asiz lor 10 board. Lutchmeenaraidoo ti dir pu ena mirak ekonomik. 13 267 fami ti pé gagn pension. La zis 8 200 fami ki pé gagné. Pension invalid aster zot pé ale lors board, pé coup zot pension. Par centain kilo ladrog pé saisi. Ena lapolis ki impliké, avocat komplis. Commission denket ou pa, tou séki finn soutir sa bann trafikan là pu fini dan kaso ek nou.»

Paul Bérenger fait le procès du gouvernement

«Pei pé ale a la dériv parski dépi deux ans et demi zot pé fer tou le kontrer de séki zot ine dir. Zot ti dir zot pu netoye pei là mé zot pé fer pir ki Navin Ramgoolam. Heritage City, Omega Ark noune resi bloké, mé dimounn pu soufer ankor ek BAI ek Sobrinho. Zot ti promet 2e mirak ékonomik. Mo per pu lavenir ékonomik sa pei là. Incompétence généralisée. Nou tou koné kinn traversé ek tou sa banané Ramgoolam. Ine gagn pir pu sa bann 9 ans Ramgoolam là. Li normal ki ena enn certain décourazman ek dégou. Mé nou mesaz sé ki : tou politicien pa parey. Ena politicien lamé prop. Ki ena prinsip, ki pa zigzagé. Séki nou proposé ek promet sé vré sanzman.»

 

«Mo pa enn fézer mé mo konn travay»

«Nou promet zot nouvo lalwa. Nou promet zot la démocratie ek la kompétans. Zot konn mwa, mo pa enn fézer mé mo konn travay. Bondié koné ki kantité problem ena pu rézoud. La drog en premye. Relans lékonomi. Nou ena lékip. Séki noun fer en 2000-2005, Ramgoolam ine rékolté, li pann fer nanié. MMM ki pu rélev défi de la povreté. Ou krwar zot pu kapav fer métro. Nando Bodha la enn komik mem. Après deux ans et demi li pancor kapav aranz simé. Sé sa gouvernman là ki pu amen Metro Express ? Dilo ti promet pu gagné 24/7, mé sel kitsoz li pé fer sé privatisé. Zis MMM ki ena kompétens pu réglé problem dilo la.»

 
«Gard konfians dan MMM»

«Zot konn mwa. Mo pa koz à la leger mwa. Zot koné ki kalité sacrifis nou ti fer. 24 lor 24 nou ti o servis pei-la. Bizin ena enn renouvo dan pei pu retruv sa  lepok 2000 – 2005 la. Et nu pa pu blié Rodrigues. Nu kinn fer l’autonomie. Gard konfians dan MMM. Rodrigues pu touletan enn preoccupation dan nu latet. Nu lindependans pa pu komplé tan ki nu pan recuper Chagos et Tromelin.»

 

 

«MMM pu ale tousel eleksyon»

«Plizir orater inn dir eleksyon pa loin. Mo espéré. MMM pu ale tousel. Nou ena lékip necesser pu fer tou seki monn dir zot là. Nou pu prézant zot lékip la dan bann zour ki pé vini. Nou bann akaparé. Nou pu donn lokasyon bann lezot a kondition zot kompétan. Deal papa-piti finn enn gran recul, lahont pu Moris. Nou demann PJ pu enn fwa gagn impé couraz, dignité. Séki resté de gouvernman lepep, suiv lexamp Teresa May é donn eleksyon zénéral dan létan résonab. Dan bann pei démocratik, eleksyon li enn kitsoz normal, isi zot tromatisé. Zot koné ki MMM pu gagn prosin éleksyon. MMM oulé zot tou donn coud main. Nou invit bann profesionel ek bann politicien. Ena politicien kip a dan MMM mé ki prop. Ou deza truv mwa kilé ? Ounn deza truv mwa gagn per ? Nu pa zis kozé nu. Kan in bisin fer greve de la faim, noune fer li. Nanié pa fer nou per. Nanie pa pu fer nou sanz nou ban prinsip, nou ban valer.»

 

 

Meeting du MSM à Vacoas

Bravant le mauvais temps, petits et grands se sont rendus à Vacoas où se tient le rassemblement de l’alliance gouvernementale.

Les sympathisants de l'alliance Lepep en route pour Vacoas.

Arrivée du ministre mentor, sir Anerood Jugnauth et son épouse Lady Sarojini Jugnauth.

C'est le ministre des Terres et du Logement, Showkutally Soodhun qui préside à Vacoas.

 

L'ambiance est à la fête malgré le mauvais temps à Vacoas.

Le Premier ministre Pravind Jugnauth aux côtés de Showkutally Soodhun.

La fille de Pravind Jugnauth en compagnie de SAJ et Lady Sarojini Jugnauth et d'autres membres du parti de l'alliance Lepep sur l'estrade où se tient le meeting.

 

Devoir civique

Showkutally Soodhun: «Malgré la pluie, les militants du MSM et du ML ont fait leur devoir civique. Avek sa soutien là Pravind Jugnauth pa pu blié ou zamé. Lil moris avek nou.»

 

 MMM la cible de Soodhun

«MMM pé bat lamok dans Rose-Hill. Paul Bérenger in fer traitre avec SAJ. Depuis 2014, MMM pann fer meeting. Azordi li ena six députés. Sé enn lahont. Sa parti là pé ale fini net», dit Showkutally Soodhun.

 

«Xavier inn embet so bann siporter»

Le leader de l’opposition en a lui aussi pris pour son grade. Le ministre des Terres et du logement a été critique envers Xavier-Luc Duval. «Lané dernier li ti isi. Linn sorti dan gouvernman sans okenn réson. Line embet so bann siporter. Linn trahir lepep kinn elu li en 2014.»

 

 

Showkutally Soodhun fait l’éloge de Pravind Jugnauth

«Pravind Jugnauth unik dans lemond. Line baisse chômage. Maurice pé vinn enn gran chantié national. Nou pu ena Metro Express, nou pu konstrir 10 000 lakaz. Azordi bann dimoun miser pé gagn délo. Pé met wifi partou dan Moris

 

 

Yogida Sawmynaden cible le MMM

Le ministre des TIC n’a lui aussi pas fait de cadeau au MMM et a été très critique envers Paul Bérenger. Selon lui, «azordi MMM népli ena rol. So carrière ine fini et Paul Bérenger pé dir PMSD donn li enn coup de main.»

 

Combat contre la drogue

Le ministre des TIC a été très flatteur envers le Premier ministre, notamment dans son combat contre la drogue. «Si Bérenger ti ar nou azordi li ti pu met baton dan larou pou ki gouvernman pa travay. Pravind Jugnauth finn pran destin pays dan so lamé. Li pé amen ene combat contre la drogue. Li pé expose so lavi.»

«Pravind Jugnauth est intègre»

Leela Devi Dookun-Luchmun : «Azordi nou fier nou pei ant de bonnes mains. Azordi ena sanzman dan la loi pu sékirité bann madam. Nou inn vine là dan ou lintéré é non pa pu vinn fer majakaro. Kot nou avec Pravind Jugnauth nou pu truv rézilta lor rézilta. Navin Ramgoolam pendant 10 ans ti dan parleman pann met komision denket lor ladrog. Finn soutir marsan lamor. Azordi SAJ ine met komision é MSM kass mafia ladrog. Sé grace à Pravind Jugnauth qui intègre é gard so parol. Travay pé fer karé karé».

 

 

 

 

 

Respect des femmes

 

Le ministre de l’Energie s’est attardé sur l’importance de la femme dans la société lors du meeting de l’alliance Lepep. «Dan lopital ek lapolis, fam morisienne à l’honneur. Ena enn katégori zom pensé ki fam enn vazafler é ena pensé konservater lor bann fam. Bann atak kont présidente ek Speaker tousala bizin arété. Pa parski intel so mari minis li pa gagn drwa travay».

Ivan Collendavelloo commente les travaux parlementaires. «Ena pé vinn dan Parleman pu fer akter. Nou tini ar zot ziska 5 heures du matin. Ena boufonad dan PNQ. Bann PMSD kan zot kozé zot ena enn papié zot lir lir. Nivo loposition pa bon. CEB nounn met gestion saine et équitable. Inn diminié elektricité pou bann dimoun miser gagn délo gratuit. Pa ékout palab. Avan la fin manda ou pu gagn dilo 24/7 dan ou lakaz. CWA pé restructuré. Gouvernement l’Inde ine trouvé ki kalité gouvernman seryé nou été.»

«Dépi ki monn vinn PM monn met moi au travay»

Pravind Jugnauth : «Tou dimoun pé trouvé ki mo enn PM pu tou Morisien. Chaque fois ki MSM form parti gouvernman a sak fois Moris kone progré ek dévelopman extraordiner. Sa responsabilité ki MSM ek ML ine donn mwa la, mo pu à la hauteur. Dépi ki monn vinn PM monn met moi au travay. Nou laiss bann séki aboyer fer tapaz ek zot bann palabre.»

Economie


«Malgré ki nou pé fer fass à bann situation difficil avek Brexit et instabilité pei arab concernant prix pétrol ki pé ogmenté. Mo pas vinn bluffé ek koz dan vide. Nou guet nou bilan. Sa l’année là, 3,8 % croissance. Richesse pé grandi. Chômage pé baisser. Inflation au plus bas de nous l’histoire, 1 % seulement. Sekter traditionel pé progresé. Sekter construction, pendan six ans gouvernman PTr ti ena recession. La nou pé ale termine lané avec croissance 7 %. Bann entreprise ek businessman pé gagn plus confiance dan nou. Investisseman privé pé augmenté. Etranger pé trouve opportunité dan Moris. Nou pé redress pei, pé amenn enn nouvo dynamism.»

 

Projets

«Ine met sur pied portail pu bann citoyens. Sé enn révolution. A la longue pu couver tou minister ek départman. Si ena kit complaint kapav fer online. Et kapav vérifié kinn ariv ou complaint. Agriculture pé pran bokou mesures pou bann ti planter. La pu konstrir national market ki pu cout Rs 370 millions. Enn mem temps, consomater pu évolué. Nou pé modernise nou pei. Premié laferm organic à Britannia, nou pé vinn avek bann infrastriktir modern. Sékirité bann morisiens ek étrangers li enn priorité pu nou. Nou pé amenn enn révolution dan lédikasyon. Nou lé zot epanouir ek vive zot zenes couma bizin.»

 

«Mo pa zis fer discours…»

«Bann citoyens ki irresponsab, bizin koriz ek sensibiliz zot. Akoz samem mo pu contigne desane lor terrain. Mo pa enn PM ki fer zis discours mé mo passe à l’action. Mo particip avek lepep. Indicater pé montré économie en marche. Bizin ena enn pensée spéciale pu bann séki miser. Sa gouvernman là p pran zot enn kont. Premié fois dan listwar pé donn support ek larzan additionnel. Mé en mem temps nou pa oulé ki gouvernman zis tir kass mé ki a la fin bann zanfan gagn lédikasyon pu ki li dibout lor so lipié. La diférans ant nou ek loposition sé ki bann là ress net zis zazer. Sa gouvernman là ine fer la justice à bann zanfan handicapé.»

 

Pravind Jugnauth critique le Parti travailliste

«Bizin sensibilise dimoun kont bann fléaux. PTr ine soutir marsan lamor pendant 10 ans. Sa kantité fortune linn akimilé la. Zamé Navin Ramgoolam ine envie met commission d’enquête. Kont lor nou pu nou kass lérein mafia ladrog. Nou pa pé atane recommandation commission d’enquête, nou pé agir touzour. Seki mo truv navran sé ena ki fer gran gran diskour. Kan nou pé fer sa travay là, Bérenger sak semen pé dir PM pé bluffer, pa konn nanié lor ladrog. Mo pa donn info. Mo donn info pu bann ki koné ki nou pé fer. Akoz sa mo dir Bérenger mo pu tret li kouma enn anti patriot. Mo pa lé li flat mwa mé rekonet travay gouvernman. Pa vinn fer démagozi. Mo pa dir ou nounn fini eliminn ladrog dan pei. Mo dir Xavier-Luc Duval pose enn PNQ lor ladrog dan parleman mo pu donn enn certains nombres détails.»

Corruption

 

«Si ene partisan MSM ou ML ki pé ale kont lalwa, nou pu sévir. Nou fier nou pé élarzi espas démokratik. Mé domaz ena pé rod fer akter. Hier liss mo lamé (Ndlr : Pravind Jugnauth fait référence au baisemain de Roshi Bhadain) azordi montré lékor. Ki kalité voyou. Opposition voyou. Zot mank respect bann madam, notamment présidente ek Speaker.»

 

 

Pravind Jugnauth fait l’éloge d’Ivan Collendavelloo

«Politiciens passe létan critiké. Mé zamé mo pa accepté kan atak mo integrité mo fami et mo bann zanfan. MedPoint mo ena patians. Mo conscience kler. Mo pas kontan koz dans vide. Ivan Collendavelloo dépi nou form lalians nou travay ensam. Mo trouv dan li enn vré soldat lalit militan. Enn digne militan. Nou ena enn lékip formidab. Mo assure zot. Mo met enn pari sa governman la pou termine so manda cinq ans. La mo pé prépar Budget. Pou ki pei progressé bizin solidarité parmi la population.»

 

 

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires