NBA - Boston et Washington ont rendez-vous, les Clippers ont leur «finale»

Avec le soutien de

Boston et Washington ont décroché vendredi le droit de s'affronter au 2e tour des play-offs NBA, tandis que les Clippers ont arraché celui de jouer un septième et dernier match contre Utah en s'imposant à Salt Lake City (98-93).

Les Celtics, meilleure équipe de la conférence Est, ont retrouvé leur autorité de la saison régulière: alors qu'ils avaient perdu les deux premiers matches, à domicile, ils ont submergé les Chicago Bulls et leur ont infligé quatre défaites de suite, la dernière sur le score sans appel de 105 à 83.

«Nous n'étions pas nous- mêmes lors des deux premiers matches», a admis Al Horford, le pivot de la franchise la plus titrée de l'histoire de la NBA.

«Il y a des choses plus importantes que le basket, je suis très fier de mon équipe, de la cohésion entre les joueurs», a renchéri Brad Stevens, l'entraîneur de Boston.

Les play-offs ont en effet commencé par un drame pour la star de l'équipe Isaiah Thomas, dont la soeur cadette, âgée de 22 ans, est décédée dans un accident de voiture le 15 avril.

Malgré sa détresse, le meneur de Celtics a tenu son équipe à bout de bras pendant les cinq premiers matches avec un moyenne de 27,3 points par rencontre, avant que ses coéquipiers ne prennent le relais vendredi.

Les Wizards en confiance

Il a été limité à 12 points, mais Avery Bradley en a inscrit 23 et le collectif de Boston a rapidement fait plier Chicago où seul, en l'absence de Rajon Rondo (fracture du pouce droit), Jimmy Butler, pourtant diminué par des douleurs à un genou, a surnagé (23 pts).

Les Bulls qui avaient arraché le dernier billet pour les play-offs lors de l'ultime journée de la saison régulière, se dirigent vers une nouvelle crise: Dwyane Wade, arrivé l'été dernier de Miami, a aggravé sa blessure au coude et l'entraîneur Fred Hoiberg est très critiqué.

Pour une place en finale de conférence, les Celtics vont avoir à faire à des Washington Wizards en grande confiance: ils ont remporté la série face aux Hawks quatre victoires à deux en s'imposant 115-99 à Atlanta.

L'équipe de Scott Brooks atteint ainsi le 2e tour des play-offs pour la troisième fois en quatre ans. Mais les Wizards n'ont plus dépassé ce stade de la compétition depuis 1979.

 Nouvelle alerte pour Gobert

Ils pourraient mettre fin à cette longue disette grâce à John Wall qui a marqué 42 points vendredi, nouveau record personnel dans un match de play-offs, dont 19 dans le dernier quart-temps.

«On a confiance en nous, on s'est battus toute la saison pour en arriver là», a insisté Wall.

Il ne reste plus qu'un billet pour le 2e tour et il se disputera dimanche au Staples Center: dos au mur, les Clippers sont revenus à la hauteur de Utah, trois victoires partout.

Fébrile et en panne de réussite, en particulier à trois points (26,9%), le Jazz a peut-être laissé passer sa chance, d'autant que son pivot français Rudy Gobert, victime d'une entorse du genou gauche lors du premier match et absent pour les deux suivants, s'est tordu la cheville droite durant la 3e période.

«On a dû le ménager pour la 4e période», a regretté son entraîneur Quin Snyder qui ne sait pas encore s'il pourra compter sur Gobert dimanche.

«Nous avons repris notre destin en mains, mais ils nous ont déjà battus chez nous», a de son côté rappelé Chris Paul qui a inscrit 29 points.

Les Clippers jouent gros: un nouvel échec pourrait faire imploser l'équipe avec les départs de Paul et de Blake Griffin, à nouveau blessé.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires