Le pape copte orthodoxe s'engage à ne pas rebaptiser des catholiques

Avec le soutien de

Le pape copte orthodoxe d'Egypte Tawadros II s'est engagé vendredi à ne plus exiger qu'un fidèle catholique soit rebaptisé s'il décide d'opter pour l'orthodoxie, comme cela est souvent le cas dans le pays, dans un texte commun avec le pape François.

Les deux papes, l'un en blanc, l'autre tout en noir, ont signé une déclaration commune, réaffirmant leurs liens «de fraternité et d'amitié», exaltant leur héritage commun et le besoin d'unité, malgré la séparation entre l'Eglise catholique et les Eglises orientales orthodoxes.

Dans ce texte, François et le pape Tawadros II déclarent: «nous chercherons sincèrement à ne plus répéter le baptême qui a été administré dans nos respectives Eglises pour toute personne qui souhaite rejoindre l'une ou l'autre».

Dans les faits, l'Eglise catholique n'exige pas d'un chrétien qu'il se fasse baptiser de nouveau s'il arrive d'une église orthodoxe ou protestante par exemple.

«Nous luttons pour la sérénité et la concorde à travers une cohabitation pacifique des chrétiens et des musulmans», stipule par ailleurs leur déclaration commune.

«Tous les membres de la société ont le droit et le devoir de participer pleinement à la vie de la nation, en jouissant de la pleine et égale citoyenneté et en collaborant pour bâtir leur société», ajoute aussi le texte, sur un registre plus politique.

Beaucoup de chrétiens d'Egypte s'estiment tenus à l'écart des postes clefs du pays, tandis que leur appartenance religieuse est inscrite sur leurs papiers d'identité. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires