Eau-Coulée: Il ébouillante sa femme avec de la soupe

Avec le soutien de
La victime a été admise à l’unité des soins intensifs à l’hôpital Victoria, Candos.

La victime a été admise à l’unité des soins intensifs à l’hôpital Victoria, Candos.  

Il était impatient de dîner et n’acceptait pas que son épouse le fasse attendre. Ce serait pour cette raison qu’Oumesh Vencamah, un chauffeur de 39 ans, employé dans une compagnie privée, a ébouillanté son épouse en déversant une cocotte de soupe chaude sur elle dans la soirée du dimanche 23 avril. Brûlée au bras, au dos et à la poitrine, la victime a été admise à l’unité des soins intensifs à l’hôpital Victoria, Candos.

L’express est allé à la rencontre de cette mère de famille, âgée de 42 ans. Elle soutient que son mari n’a jamais commis un tel acte auparavant. «Depuis dimanche après-midi, il a commencé à boire», dit-elle. Les choses se seraient envenimées à l’heure du dîner. Comme il semblait impatient de se mettre à table, elle lui aurait demandé d’attendre qu’elle ait pris son bain. Ce qui aurait mis le trentenaire dans une colère noire. Il l’aurait approchée, la cocotte en main, et aurait déversé le contenu sur elle.

Ses deux fils ont assisté à la scène, impuissants. «Ils ont été très affectés par l’acte de leur père», se lamente la quadragénaire. Ce sont ces derniers qui l’ont conduite au poste de police d’Eau-Coulée et les policiers l’ont transportée à l’hôpital. Toutefois, les médecins lui ont fait savoir que ses brûlures ne sont pas profondes et qu’elle pourra se rétablir.

Le cas a été rapporté à la police d’Eau-Coulée. Arrêté, Oumesh Vencamah a comparu en cour de Curepipe hier. Il a été relâché contre une caution de Rs 3 000 et une reconnaissance de dette de Rs 25 000.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires