Soupçonnée de fraude: Claudine Razaimamonjy regagne la Grande île

Avec le soutien de
Deux interdictions de quitter le territoire malgache pèsent sur Claudine Razaimamonjy.

Deux interdictions de quitter le territoire malgache pèsent sur Claudine Razaimamonjy.

Un p’tit tour et puis repart. Claudine Razaimamonjy a quitté Maurice samedi soir pour regagner Madagascar. La conseillère spéciale du président malgache a regagné la Grande île à bord du même jet de la compagnie Madagascar Transport Aérien. Selon nos confrères de L’Express de Madagascar, elle était accompagnée de trois des quatre personnes venues avec elle. Son beau-frère, un sénateur qui était également à bord de l’appareil à l’aller, a regagné Madagascar quelques jours après leur arrivée à Maurice. 

Claudine Razaimamonjy a été à nouveau admise à l’hôpital HIJA, le même où elle était avant son évacuation. Cependant, elle ne s’est pas pliée aux exigences de la justice. À son arrivée, elle devait se présenter à la prison d’Antananarivo afin que le médecin pénitencier juge son état de santé. Chose qu’elle n’a pas faite. Le Bureau indépendant anti-corruption a fait savoir que le procès reprendra quand la conseillère sera rétablie. 

Claudine Razaimamonjy a atterri ici le 10 avril. Placée en détention dans son pays, elle s’était rendue à l’hôpital avant d’être évacuée vers Maurice en compagnie de son médecin et d’un député. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés