Rodrigues: il fracasse le crâne de son épouse avant de se donner la mort

Avec le soutien de
Macabre découverte samedi 22 avril à Baie-aux-Huîtres, Rodrigues.

Macabre découverte samedi 22 avril à Baie-aux-Huîtres, Rodrigues.

Il s’est acharné sur elle avec une rare violence. Lui assénant plusieurs coups d’herminette (NdlR, hache à fer recourbé) avant de se pendre. Les corps de Robertson Casimir, dit Colas et de son épouse Angélique, ont été retrouvés samedi 22 avril…

C’est à Baie-aux-Huîtres, Rodrigues, que le drame s’est produit. À l’origine, une énième dispute entre les époux, qui a éclaté dans la nuit de vendredi à samedi. Angélique Casimir, victime de violence domestique, avait entamé des démarches pour obtenir un Protection Order auprès du tribunal de Port-Mathurin. La femme de 44 ans vivait un véritable enfer auprès de son mari, porté sur la bouteille. Colas Casimir, 43 ans, accusait sa femme d’entretenir une liaison extraconjugale.

C’est aux alentours de 9 heures dans la matinée du samedi 22 avril que la police de Port-Mathurin a été alertée. Celui qui a fait la macabre découverte n’est autre que le neveu de Colas Casimir, venu lui rendre visite. Au lieu de ça, il a été confronté à une vision d’horreur.

Dans une des pièces de la modeste demeure, près de la fenêtre, le corps inerte de Colas Casimir, suspendu à une corde elle-même accrochée une fenêtre. Dans une chambre, étendu le lit, le corps sans vie d’Angélique. Sur sa tête, des plaies béantes. Sur son corps, des entailles profondes. Son visage était enfoui dans un oreiller.

Les enquêteurs de la Criminal Investigation Division (CID) de Port-Mathurin, menés par le sergent Perrine, se sont également rendus sur les lieux du crime. Tout comme les officiers du Scene of Crime Office ainsi que ceux du Forensic Science Laboratory. Les corps des époux Casimir ont été examinés par un médecin basé à l’hôpital Queen Elizabeth puis transportés à la morgue de l’hôpital de Crève-Cœur pour l’autopsie. Celle-ci sera pratiquée par le Dr Maxwell Monvoisin, Principal Police Medical Officer, qui se rendra à Rodrigue ce dimanche 23 avril.

Angélique Casimir, originaire de St-François, était mère de deux enfants. Mais aussi jeune grand-mère… Sa fille aînée de 20 ans a en effet accouché il y a peu. Alors que ce double drame se jouait dans la maison de ses parents, son petit frère de 9 ans était en sa compagnie. Il était venu passer des vacances chez elle…

L’enquête est placée sous la supervision de l’assistant commissaire de police, Jean François Nicole, Divisional Commander

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires