Dans la presse le 22 avril

Avec le soutien de
Me Bushan Domah, alors Master and Registrar  avait contesté la nomination du Juge Asraf Caunhye.

Me Bushan Domah, alors Master and Registrar  avait contesté la nomination du Juge Asraf Caunhye. 

Il y a 16 ans : le 22 avril 2001

Me Bushan Domah conteste la nomination du juge Asraf Caunhye

Le Master & Registrar, Me Bushan Domah, demande que soit gelée la nomination de Me Asraf Caunhye comme juge à la Cour suprême. Il estime que ses droits ont été lésés et réclame l'autorisation de solliciter une Judicial Review de la décision de la Judicial & Legal Service Commission. Me Domah décline sa nomination au poste de Parliamentary Counsel. Finalement, Me Domah est nommé juge et sa demande de suspendre la nomination de Me  Caunhye est abandonnée. 

Il y a 16 ans : le 22 avril 2001

Plusieurs départs au sein du top management du CEB

Le Pr. Swalay Kasenally présidait le conseil d’administration du CEB au moment de la structuration. 

La direction du Central Electricity Board (CEB) connaîtra une restructuration. C’est Swalay Kasenally, le président du conseil d’administration de l’organisme qui en fait l’annonce. Il explique que des consultants-experts ont fait ressortir qu’une réorganisation de structure administrative et technique est nécessaire pour permettre au CEB de relever les nouveaux défis. Dans le cadre de l’exercice, plusieurs cadres supérieurs sont priés de prendre leur retraite. Une ressortissante étrangère, Dona Leclair, a dirigé la corporation pendant une certaine période. Par la suite, les autorités n’ont pas été satisfaites de la performance de la haute hiérarchie du CEB. Et, après les dernières élections des cadres à la retraite ont été rappelés à la rescousse. 

Il y a 16 ans : le 22 avril 2001

Le médecin légiste Amah Gujjalu avait parlé d’incompétence au Forensic Science Laboratory.

Le Dr Amah Gujjalu, médecin légiste de la police, pointe du doigt le département de biologie du Forensic Scientific Laboratory (FSL) dont il critique l’incapacité à faire correctement des analyses. Il estime qu'il est temps de faire appel à un expert étranger. Il y a un sérieux problème d'incompétence. Il y a incapacité à effectuer les examens de sang, de sperme, de salive, de cheveux ou de fibres. Une ressortissante Britannique Helen Maclean a été directrice pendant une année du FSL avant qu’une cadre déjà en place n’en prenne la direction. 

Il y a 16 ans : le 22 avril 2001

Des ouvriers étrangers protestent 

A l'usine World Knits, 85 Indiens étalent leurs problèmes sur la place publique. Ils dénoncent des salaires impayés, des déductions injustifiées, et un rythme de travail infernal. Ils trouvent leurs conditions de vie inacceptables, même si leurs salaires sont nettement supérieurs à ce qu’ils gagneraient dans leur pays. En 2001, les travailleurs étrangers étaient au nombre de 20 000 dans les usines de textile. Aujourd’hui, ils sont plus nombreux et travaillent dans divers secteurs. Leurs conditions de travail sont-elles meilleures ? 

Il y a 46 ans : le 22 avril 1971

La MHC promet de rénover l’entrée sud de Port-Louis

La Mauritius Housing Corporation (MHC) projette d’éliminer les taudis à l’entrée sud de Port-Louis, à partir de la rue Brabant. Il est proposé de construire des blocs d'appartements à la place. Dans ce contexte, M. Brown, le directeur général de la MHC parle de conversion des régions de Port-Louis, de citoyenneté responsable et de tourisme. Il annonce aussi le relogement des habitants dans des appartements qui seront construits dans la région des rues Raoul Rivet et Harris. Des immeubles résidentiels appelés Harbour View seront effectivement construits à cet endroit. Toutefois, les appartements ont été offerts en vente location aux bourses moyennes et la région de l’entrée sud de Port-Louis est restée en état, jusqu’à aujourd’hui. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires