Parlement: salaires et contrats à l’agenda

Avec le soutien de

Une autre séance parlementaire qui pourrait apporter son lot de révélations. En effet, plusieurs questions inscrites à l’agenda de la séance de mardi prochain concernent les conditions d’emploi des cadres du gouvernement et également des contrats.

Du côté du Mouvement militant mauricien, le député Rajesh Bhagwan s’intéresse au salaire du Chairman de la State Investment Corporation, Ayub Nakhuda, et de son Chief Executive Officer, Rita Veerasamy. Les conseillers employés par le ministère des Affaires étrangères feront également l’objet d’une interpellation.

Rajesh Bhagwan adressera aussi une question au ministre de la Santé, Anwar Husnoo, sur les médecins employés par le Cardiac Centre. Quant à Reza Uteem, il posera des questions sur le salaire du commissaire de la National Transport Authority.

Par ailleurs, le député du parti travailliste Ritesh Ramful interrogera le ministre de la Pêche, Prem Koonjoo, au sujet de la société qui a décroché un contrat pour l’ostréiculture dans le Sud. La députée Malini Sewocksingh du Parti mauricien social-démocrate interpellera le Premier ministre, Pravind Jugnauth, sur les contrats obtenus par les deux compagnies de Sudesh Rughoobur, Atics Ltd et Keep Clean Ltd.

Aadil Ameer Meea aura pour sa part une question sur le contrat alloué à Stree Consulting pour planifier la construction du défunt projet Heritage City. La question du député Franco Quirin sera, elle, axée sur les prochains Jeux des îles de l’océan Indien. Il demandera au ministre de la Jeunesse et des sports si une solution a été trouvée pour la cérémonie de lever du drapeau après la polémique impliquant les Comores et Mayotte, lors de la dernière édition.

De son côté, Osman Mohamed s’inquiète de la présence de la drogue dans les écoles. Dans le domaine de la santé, le Whip de l’opposition, Dan Baboo, interpellera Anwar Husnoo sur le stock de méthadone disponible pour le traitement des toxicomanes.

Selvon retire ses questions en signe de protestation

La députée indépendante Danielle Selvon a demandé à la «Speaker», Maya Hanoomanjee, de retirer toutes ses questions inscrites pour la séance de mardi en signe de protestation. Cette démarche intervient après qu’une de ses interpellations – dans laquelle elle demande la liste des investisseurs malgaches et s’il y a parmi des politiciens – a été rejetée. «Pour quelle raison on m’a censuré ? Avec toutes les affaires de drogue transitant par Madagascar, je voulais savoir s’il y a des trafiquants de drogue parmi ces investisseurs», explique-t-elle.

Publicité
Publicité

Le National Wage Consultative Council a avancé une fourchette de Rs 7 500 à Rs 8 500 comme montant de salaire minimal. Toutefois, l’on apprend que c’est un premier chiffre préconisé et que des discussions sont toujours en cours. Entre-temps, les sentiments sont mitigés face à cette proposition.

D'autres articles »

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires