[Audio] Infrastructures routières: Rs 14 millions pour revoir les routes

Avec le soutien de
Le ministre Nando Bodha s’adressant à la presse jeudi 20 avril.

Le ministre Nando Bodha s’adressant à la presse jeudi 20 avril.

Les routes endommagées et à risques, les «black spots» et les virages abrupts seront revus. Cela, afin de réduire les risques d’accidents. Le ministre des Infrastructures publique, Nando Bodha, a annoncé un audit des routes ce jeudi 20 avril lors d’un point de presse. Un projet qui s’étalera sur 25 semaines.

Pour ce faire, un contrat de Rs 14 millions a été alloué par la Road Development Authority à la Swedish National Road Consulting AB (SweRoad), incluant les impôts anticipés. La compagnie aura pour tâche d’effectuer  un audit de toutes les routes du pays, classifiées comme principales et qui tombent sous la RDA. Elle sera également chargée de la formation du personnel technique sur les audits liés à la sécurité routière pour les routes existantes et les nouveaux projets routiers.

Du côté du ministère des Infrastructures publiques, l’on explique qu’un audit des routes est une nécessité lorsque «nous modernisons notre pays et notre infrastructure routière». Pour cela, poursuit-on, il faut des personnes indépendantes, compétentes et qui ont de l’expertise. Le consultant indépendant devra soumettre un rapport sur l’état des routes classifiées et les conclusions seront étudiées par les autorités concernées. Les travaux pourront ainsi débuter grâce aux fonds votés lors du Budget 2016-2017. En effet, plus de Rs 3 milliards sont prévues pour l’entretien et la remise en état des routes.

La compagnie de consultants suédoise appartient au ministère de l’Entreprise et de l’innovation, et est gouvernée par Trafikverket, qui est l’administration suédoise du transport. Elle propose des services de consultants dans le secteur du transport, plus précisément pour les routes, la sécurité routière et les voies ferroviaires aux clients suédois et étrangers. La compagnie a, à son actif, plus de 30 ans d’expérience sur le marché international. Ils ont mené plus de 300 travaux en Afrique, Asie, Europe, au Moyen-Orient, en Amérique Centrale et du Sud.

Parmi les projets de la SweRoad, trois ont été réalisés en 2016. Tout d’abord, une campagne de sensibilisation sur la sécurité routière au Qatar le 18 novembre. Ensuite, une assistance technique pour la modernisation des routes de l’Ethiopian Roads Authority (ERA) le 21 octobre et finalement le «design, supply, implementation and development» d’un National Road Traffic Crash Data Management System, le 9 mars.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires