Parlement: Les Rs 476 500 du «super conseiller» du Premier ministre

Avec le soutien de
Le salaire de Gérard Sanspeur, conseiller du Premier ministre a été révélé à l’Assemblée nationale, mardi 18 avril.

Le salaire de Gérard Sanspeur, conseiller du Premier ministre a été révélé à l’Assemblée nationale, mardi 18 avril.

Rajesh Bhagwan a encore frappé. Après sa question parlementaire qui a levé le voile sur les rémunérations de Rs 323 200 de Vijaya Sumputh (NdlR, et qui a fini par pousser l’ex-directrice du centre cardiaque de Pamplemousses à la sortie), le député du Mouvement militant mauricien a, cette fois-ci, ciblé Gérard Sanspeur. Il interrogeait le Premier ministre sur les différentes nominations, les missions à l’étranger et surtout les rémunérations de son Senior Adviser. Les parlementaires des deux côtés de la Chambre ont alors appris, après calcul, que Gérard Sanspeur touche au moins Rs 476 500 par mois.

En effet, le chef du gouvernement a eu beau détailler chaque poste et rémunération de Gérard Sanspeur, mais il n’a pas donné le salaire net de celui-ci. Ce, même si Rajesh Bhagwan le lui a demandé dans une question supplémentaire par la suite. «J’ai donné toutes les informations. J’ai entendu l’honorable membre dire qu’il a une calculette. Que celle-ci marche ou pas, peut-être qu’il (NdlR, Rajesh Bhagwan) peut faire le calcul lui-même», devait répondre Pravind Jugnauth.

Celui qui a aussi retenu l’attention durant cette question, c’est Anil Gayan. Le ministre du Tourisme, qui s’assoit juste derrière le Premier ministre, a rarement quitté ce dernier des yeux lorsqu’il énumérait les différentes rémunérations.

Par ailleurs, l’on retiendra également que Pravind Jugnauth n’a pas été affirmatif dans sa réponse à cette question supplémentaire de Rajesh Bhagwan qui voulait savoir si «his super conseiller» occupe toujours le poste de Senior Adviser du gouvernement mozambicain. Sa réponse a été : «Je crois qu’il ne l’est plus.» Cela, après avoir affirmé que Gérard Sanspeur touchait un salaire net de Rs 500 000 par mois à ce poste.

Le leader de l’opposition y a, lui aussi, ajouté son grain de sel. Il a accusé le Leader of the House de n’avoir pas donné toutes les informations et lui a demandé d’aller vérifier si son Senior Adviser ne bénéficie pas d’une BMW de couleur grise avec chauffeur du Board of Investment. Car, auparavant dans sa réponse, Pravind Jugnauth a dit que Gérard Sanspeur ne s’est pas prévalu de son droit d’avoir une voiture officielle ou une voiture 100 % hors taxe.

Rajesh Bhagwan devait à son tour saisir la balle au bond et demander au chef du gouvernement si Gérard Sanspeur utilise ou a utilisé une Audi récemment acquise pour le président de la State Land Development Company. Pravind Jugnauth a eu comme réplique : «Si l’honorable membre a le numéro de la plaque d’immatriculation ainsi que la couleur du véhicule, alors je vais voir.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires