Viol: un habitant de Bambous condamné à 12 ans de prison

Avec le soutien de
C’est en cour intermédiaire que la sentence a été prononcée ce vendredi 14 avril.

C’est en cour intermédiaire que la sentence a été prononcée, ce vendredi 14 avril.

Le couperet est tombé en cour intermédiaire, ce vendredi 14 avril. Jean Laval Beauxyeux, un habitant de Bambous, poursuivi pour viol, a écopé d’une peine d’emprisonnement de 12 ans. Selon le magistrat Raj Seebaluck, «cette sentence est justifiée car la loi prévoit un minimum de 10 ans de prison pour ce délit». Ce, a-t-il poursuivi, «même si l’accusé avait plaidé coupable dès le début du procès».

Cette affaire remonte au 29 juillet 2014. L’accusé, alors âgé de 17 ans, ans, a avoué qu’il était chez lui, à Bambous, lorsqu’il a vu passer la victime, une femme âgée de 50 ans. Il a alors quitté son domicile pour suivre la quinquagénaire.

Toutefois, voyant que la femme empruntait un chantier peu fréquenté, il a profité pour abuser d’elle sexuellement. Jean Laval Beauxyeux avait indiqué en cour, «n’avoir pas pu résister en voyant passer la quinquagénaire devant sa maison».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires