BAI: Sattar Hajee Abdoula et Imrith Ramtohul nommés assesseurs de la commission d’enquête sur Britam

Avec le soutien de
Sattar Hajee Abdoula (à g.) et Imrith Ramtohul, les deux assesseurs de la commission d’enquête sur Britam.

Sattar Hajee Abdoula (à g.) et Imrith Ramtohul, les deux assesseurs de la commission d’enquête sur Britam.

Enquêter sur tous les aspects de la vente des actions de la BAI Company (Mauritius) Ltd et des entités relatives au sein de la Britam Holdings Ltd (Kenya). Tel est le mandat d’une commission qui a été officiellement instituée le samedi 8 avril 2017 par le vice-président de la République, Barlen Vyapoory. Il a nommé l’ancien juge Bushan Domah président de cette commission d’enquête. Les assesseurs sont, eux, Sattar Hajee Abdoula et Imrith Ramtohul.

 L’ancien juge Bushan Domah présidera la commission d’enquête sur Britam.

L’institution de la commission d’enquête avait été discutée au Conseil des ministres du vendredi 7 avril, avons-nous appris de diverses sources. Elle avait déjà été évoquée lors de la séance parlementaire du 28 mars, par le ministre des Services financiers, Sudhir Sesungkur.

Le député du Mouvement militant mauricien Aadil Ameer Meea avait demandé au ministre Sesungkur à combien Britam, cette ex-entité de la British American Investment, avait été vendue alors que sa valeur était estimée à Rs 4,5 milliards. Sudhir Sesungkur avait répondu Rs 2,4 milliards.

Roshi Bhadain, l’ancien ministre des Services financiers, affirme que c’est lui qui avait demandé une commission d’enquête sur la vente de Britam.

Contacté alors qu’il se trouve à l’étranger, Roshi Bhadain, l’ancien ministre des Services financiers, affirme que c’est lui qui avait demandé une commission d’enquête, mais avec un mandat élargi pour faire la lumière sur l’écroulement de la BAI, le 27 mars, lors d’une conférence de presse.

«Il veut cacher la vérité en enquêtant sur Britam uniquement. J’avais écrit au Premier ministre et au président pour demander une commission d’enquête sur toute l’affaire. Il faut savoir qui a retiré la licence de la Bramer Bank. Qui a décidé de transférer de l’argent à la MauBank avec un trou de Rs 6 milliards ? Pravind Jugnauth aura à donner des explications car j’aurai des révélations à faire dès que je rentre à Maurice», indique-t-il.

Yacoob Ramtoola, Managing Partner de BDO et le Special Administrator de la défunte BAI.
Yacoob Ramtoola, Managing Partner de BDO et le Special Administrator de la défunte BAI.

De son côté, Yacoob Ramtoola, Managing Partner de BDO et le Special Administrator de la défunte BAI, affirme que la commission d’enquête pourra compter sur lui. «La BDO et moi-même, nous donnerons aux membres de cette commission tous les éléments nécessaires pour faire la lumière sur la transaction», dit-il.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires