[Vidéo] Paul Bérenger : «Le gouvernement est responsable de la chute de la Bramer Bank»

Avec le soutien de
Paul Bérenger, entouré par l’état-major des mauves, est revenu sur les «scandales du moment», le samedi 8 avril, au Caudan.

Paul Bérenger, entouré par l’état-major des mauves, est revenu sur les «scandales du moment», le samedi 8 avril, au Caudan.

«Tout le monde au gouvernement porte la responsabilité de la mort de la Bramer Bank.» Ce constat est du leader du Mouvement militant mauricien (MMM), Paul Bérenger, qui accuse les membres du gouvernement d’avoir provoqué la chute de la banque qui faisait partie du (défunt) groupe British American Investment. Il cite notamment sir Anerood Jugnauth et Pravind Jugnauth. C’était lors de sa conférence de presse hebdomadaire, ce samedi 8 avril, à l’hôtel Le Labourdonnais, au Caudan.

«Zot tou inn tir zot kas.» Selon les chiffres avancés par le leader des mauves, il y a un manque de Rs 9 milliards, plus l’emprunt de Rs 3,5 milliards de la Banque de Maurice. Il affirme qu’il est clair que le gouvernement devra injecter des milliards de roupies pour rembourser les 135 283 bénéficiaires, pour qu’ils obtiennent leurs pensions. Il estime que si une enquête doit se faire, qu’elle se fasse dans les règles. Paul Bérenger explique que seulement Rs 2,4 milliards ont été obtenues. Selon lui, Dev Manraj, le secrétaire financier, a une responsabilité dans «sa case Britam-la».

Le leader du MMM a également fait un tour d’horizon des autres «scandales du moment», notamment l’affaire Sobrinho, le trafic de drogue et la situation «très sérieuse et triste» du pays en deux ans. Selon lui, si auparavant il y avait l’île aux trésors, aujourd’hui c’est «l’île aux cover-ups». «Tou lanket ki pe fer ena cover-up. Ena sink prinsipal skandal. Swa pe fer cover-up, swa lanket pa pe fer, swa lanket pe deraye.» Il affirme que le but n’est pas de pousser à la vengeance. «Zordi, ou demin, laverite pou deor. Il faut que ce pays arrête de souffrir.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires