SAJ sur l’affaire Seerungen: «On ne peut pas être sûr qu'il y a eu des ingérences dans l’enquête de la police»

Avec le soutien de
 Sir Anerood Jugnauth s’est adressé à l’Assemblée nationale ce mardi 4 avril.

  Sir Anerood Jugnauth s’est adressé à l’Assemblée nationale ce mardi 4 avril.  

«It cannot be safely and reasonably concluded that there has been any interference, deliberate or otherwise by DCP Seerungen to hinder the Police enquiry into the incident of 27 May 2016 involving Mr Saven Seerungen.» C’est ce qu’a déclaré le ministre mentor, sir Anerood Jugnauth, à l’Assemblée nationale ce mardi 4 avril.

C’est ce qui resort du rapport de l’enquête du Senior Magistrate sur le DCP Seerungen. Le haut gradé avait été forcé de prendre congé en août 2016. Ce à la suite de la mise sur pied d’une enquête présidée par un Senior Magistrate autour du vol de son véhicule de fonction aux abords du restaurant Coin Idéal, à Rose-Hill, le 27 mai 2016.

Dans ses conclusions, la magistrate a fait plusieurs recommandations pour le bon fonctionnement de la force policière.  Entre autres, le respect du règlement de la police, les entrées dans le Diary Book de la police, le Police Pocket Note Book.

A la lumière des conclusions de l'enquête, le DCP Seerungen a repris ses fonctions le 31 mars 2017.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires