Sanctionné par la FSC: les syndicats prennent la défense de Vikash Doongoor

Avec le soutien de
Narendranath Gopee accorde son soutien à Vikash Doongoor.

  Narendranath Gopee accorde son soutien à Vikash Doongoor.  

«La Financial Services Comission (FSC) a pris une décision prématurée contre Vikash Doongoor.» C’est ce qu’avance Narendranath Gopee, le président de la Federation of Civil Service and Other Unions (FCSOU), dans une lettre à Dev Manraj, président de la FSC, datant du 27 mars 2017.

Selon la FCSOU, dans une lettre datant cette fois du 14 mars dernier Vikash Doongoor a été appelé à s’expliquer sur les allégations faites contre lui. Il est accusé d’avoir ratifié une lettre approuvant le transfert à 100% de Taysun Corporate Service LTD à Alvaro Sobrinho.

La FCSOU affirme que «la FSC cherche un bouc émissaire». Il ajoute qu’une enquête approfondie sur les allégations doit avoir lieu avant de prendre des mesures punitives contre une personne. Une enquête permettera à Vikash Doongoor de fournir des preuves de son innocence.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires