Démêlés avec la justice: ces politiciens qui s’en sortent sans aucune condamnation…

Avec le soutien de
Ces politiciens ont, au cours de leur vie, fait face à des démêlés avec la justice. Mais aucun d’entre eux n’ont été condamnés à des peines d’emprisonnement.

Ces politiciens ont, au cours de leur vie, fait face à des démêlés avec la justice. Mais aucun d’entre eux n’ont été condamnés à des peines d’emprisonnement.

Est-ce le hasard ou sont-ils tous chanceux ? Les politiciens sont nombreux à avoir eu des démêlés avec la justice. Toutefois, ils s’en sortent toujours sans aucune condamnation. Vishnu Lutchmeenaraidoo, le ministre des Affaires étrangères, est le dernier en date.

Vishnu Lutchmeenaraidoo

L’Independent Commission against Corruption ainsi que le Central Criminal Investigation Department avaient, tous deux, enquêté sur son emprunt de 1,1 millions d’euros contracté auprès de la State Bank of Mauritius. Tout récemment, le Directeur des poursuites publiques, Me Satyajit Boolell a statué qu’il n’y avait aucune matière à poursuivre le ministre des Affaires étrangères. 

Navin Ramgoolam

Neuf des 11 charges qui pesaient contre l’ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam ont été rayées en cour. Notamment celles de «public official using his office for gratification for another person», «influencing public official», et «bribery for procuring contract». Néanmoins, il est toujours poursuivi pour blanchiment d’argent dans l’affaire des Rs 220 millions retrouvées à son domicile et pour complot dans le cadre de l’enquête ouverte sur le vol survenu à son campement, à Roches-Noires.  

Anil Baichoo

Le bureau du DPP a jugé qu’il n’y avait pas suffisamment de preuves pour poursuivre l’ancien ministre, Anil Baichoo dans l’affaire des contrats alloués à la National Development Unit. Ainsi, en octobre 2010 les charges de «conspiracy» et de «public official using his office for gratification» qui avaient été logées contre lui, ont été rayées en cour. 

Shakeel Mohamed

Il était provisoirement accusé de «conspiracy to commit murder» et de «giving instructions to commit murder» dans l’affaire Gorah Issac. Mais les charges retenues contre le député du Parti travailliste, Shakeel Mohamed ont été rayées en cour en décembre de l’année dernière.

Yatin Varma

La magistrate Gayan-Jaulimsingh a innocenté l’ancien l’Attorney General, Yatin Varma en juillet 2014. Ce dernier était poursuivi pour agression sur la personne de Florent Jeannot, un automobiliste. 

Maya Hanoomanjee

Elle était poursuivie dans le cadre de l’enquête ouverte sur l’achat de la clinique MedPoint. Mais, les charges qui avaient été retenues contre la Speaker de l’Assemblée nationale, Maya Hanoomanjee ont été abandonnées en 2013.

Mookhesswur Choonee

L’ancien ministre des Terres et du logement, Mookhesswur Choonee a été blanchi en 2003. Il était poursuivi sous la Prevention of Corruption Act. Cela, car il aurait accepté un pot-de-vin de Rs 1,5 million dans le scandale des terres de l’Etat pour l’octroi d’un bail à East Developement Ltd sur un terrain de 23 arpents, à Palmar

Vishnu Bundhun

L’ancien ministre de la Sécurité sociale était accusé d’avoir sollicité des commissions pour l’achat de molletons. Condamné par la cour intermédiaire, il a été, par la suite, blanchi en Cour suprême.  

Kishore Deerpalsing

Il était ministre de la Santé lorsqu’il a été arrêté pour entente délictueuse par l’ancien Economic Crime Office, suite à l’achat d’équipements médicaux. Kishore Deerpalsing a été disculpé par la suite. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires