La mairie de Port Louis sous tension

Avec le soutien de
Après l’alerte, une activité a dû être annulée à la municipalité.

Après l’alerte, une activité a dû être annulée à la municipalité.

A l’origine : une lettre envoyée au poste de police de Plaine Verte. «Les policiers ont reçu une lettre faisant mention qu’une bombe aurait été posée à la municipalité de Port Louis», explique-t-on aux Casernes Centrales. 

Tôt ce matin, le bâtiment a été évacué comme le veut la procédure. «Nous avons été informés par la police, qui a d’ailleurs pris possession du bâtiment», fait valoir le Lord Maire, Oumar Kholeegan. 

L’exercice de vérification a pris fin aux alentours de midi aujourd’hui. «C’était une fausse alerte», précise la police. Oumar Kholeegan se dit lui fort soulagé. «Malheureusement nous avons dû annuler une activité qui était prévue aujourd’hui dans la salle du conseil. Plus de peur que de mal». 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires