Dopage/JO de Londres-2012: quatre nouveaux athlètes russes disqualifiés

Avec le soutien de
Au total, sur les Jeux de Pékin 2008 et de Londres 2012, le CIO a déjà fait réanalyser 1.545 échantillons.

Au total, sur les Jeux de Pékin 2008 et de Londres 2012, le CIO a déjà fait réanalyser 1.545 échantillons.

Quatre nouveaux sportifs russes présents aux jeux Olympiques de Londres en 2012, mais dont aucun n'avait obtenu de médaille, ont été disqualifiés pour dopage à la suite de nouvelles analyses d'échantillons prélevés à l'époque, a annoncé jeudi le Comité international olympique(CIO).

L'haltérophile Khadzhimurat Akkaev, finalement forfait pour blessure en 105 kg, les lanceuses de marteau Mariia Bespalova et Gulfiya Khanafeeva, respectivement 11e et 16e du concours, et la triple sauteuse Victoria Valyukevich qui avait terminé 8e, ont tous été disqualifiés en raison de la présence dans leurs échantillons d'un stéroïde anabolisant, le turinabol, a précisé le CIO.

Cette disqualification intervient à la suite de nouvelles analyses d'échantillons prélevés lors des JO de Pékin et de Londres en 2012 et à la lumière du rapport McLaren sur le dopage en Russie, a ajouté le CIO.

Au total, sur les Jeux de Pékin 2008 et de Londres 2012, le CIO a déjà fait réanalyser 1.545 échantillons grâce à des méthodes scientifiques qui ont évolué depuis et sur la base d'informations ciblées recueillies depuis l'été 2015.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires