Motion rejetée: Shakeel Mohamed pourrait saisir la Cour suprême

Avec le soutien de
Le député du PTr ne compte pas baisser les bras.

Le député du PTr ne compte pas baisser les bras suite au rejet de sa motion.  

Le député du Parti travailliste (PTr) Shakeel Mohamed part en guerre contre la Speaker. La raison : selon lui, le cabinet a décidé de ne pas inscrire la motion de censure qu’il avait déposée contre Maya Hanoomanjee, il y a quelques semaines. Convaincu qu’il y a collusion entre la Speaker et le cabinet, le chef de file des Rouges au Parlement n’écarte pas la possibilité d’avoir recours à la Cour suprême.

«C’est la Speaker qui décide de l’agenda et non le cabinet», fait ressortir Shakeel Mohamed. «Où est la séparation des pouvoirs ?» se demande-t-il. Il a inscrit sa motion à l'une des prochaines séances parlementaires. «Je lui donne un peu de temps pour qu’elle inscrive ma motion sur l’agenda, sinon je me réserve le droit de saisir la Cour suprême pour ce manquement. La Constitution a été bafouée.»

Interrogé, l’ancien Deputy Speaker, Sanjit Teelock, soutient toutefois que même si la Speaker a été maladroite en cherchant l’avis du cabinet, il n’y a rien d’anticonstitutionnel à cela. Selon lui, l’agenda du Parlement est souvent discuté avec le Premier ministre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires