Bhadain: «Ce n’est pas à la Speaker de décider si je peux faire partie du ‘front bench’ de l’opposition»

Avec le soutien de
Le leader du Reform Party a commenté la rentrée parlementaire lors d’une conférence de presse, lundi 27  mars.

Le leader du Reform Party a commenté la rentrée parlementaire lors d’une conférence de presse, lundi 27  mars.

«Il n’y a eu aucune lettre formelle pour m’indiquer que ma demande a été refusée. C’est choquant.» Déclaration de l’ancien ministre de la Bonne gouvernance qui a tiré à boulets rouges sur la Speaker de l’Assemblée nationale. Roshi Bhadain commentait sa demande de faire partie du «front bench» de l’opposition à la reprise parlementaire lors d’une conférence de presse, lundi 27 mars. Selon lui, «le Parlement est un temple de la démocratie et l’agissement de Maya Hanoomanjee est incorrect».

«Monn choqué pu apran ki Speaker ine dir whip de l’opposition ki li pa dakor mo vinn asiz lors ‘front bench’ pu vinn dénons bann mafia parski mo finn dénonce zafer biscuits», a soutenu Roshi Bhadain. Il a ajouté que «Maya Hanoomanjee a rejeté ma demande alors que ce n’est même pas à elle que revient cette décision. Péna okenn réson pu ki enn Speaker empes kat dimoun asiz lor ‘front bench’ opposition».

Commission d’enquête 

Selon le leader du Reform Party, cette situation est très grave. «Elle a établi l’affaire biscuit à son travail de Speaker. Ce, alors qu’elle doit être impartiale et neutre. Si empes nou fonktioner, mo kapav dir ou ki sé enn entorse tré tré grav a la demokrasi.»

Roshi Bhadain est également revenu sur l’affaire BAI lors de ce point de presse. L’ancien ministre de la Bonne gouvernance a indiqué qu’il envisage d’écrire au Premier ministre ainsi qu’à la présidente de la République pour réclamer une commission d’enquête sur toute l’affaire BAI. «Ine ariv ler pu lepep kone lavérité. Ki sanla ine pran décision pu ki zafer BAI éfondré ? Ki sanla kinn kraz BAI ?», a fait ressortir Roshi Bhadain. Et de poursuivre qu’il faut savoir comment des licences ont été octroyées à la National Commercial Bank et la Maubank. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires