Parlement: Malini Sewocksingh interrogera le PM sur les biscuits à la duty free shop

Avec le soutien de
 La députée du PMSD, Malini Sewocksingh, ciblera Maya Hanoomanjee lors de cette rentrée parlementaire.

 La députée du PMSD, Malini Sewocksingh, ciblera Maya Hanoomanjee lors de cette rentrée parlementaire.

Il échouera à une ancienne parlementaire de l’alliance Lepep de soulever l’affaire des biscuits au Parlement, mardi. Malini Sewocksingh posera une question à deux volets.

La députée du PMSD voudrait savoir du Premier ministre (PM) si la Speaker, Maya Hanoomanjee, reçoit une housing allowance et si tel est le cas, d’en fournir le montant. Pour la seconde partie de la question, elle demandera à Pravind Jugnauth si la résidence de Maya Hanoomanjee est utilisée comme l’adresse officielle d’une compagnie connue comme Rum and Sugar Limited. Et si cela s’avère, la députée de Curepipe-Midlands voudra savoir si des mesures seront prises contre la Speaker.

L’ancien ministre Roshi Bhadain s’intéresse, lui, à Álvaro Sobrinho. Il demandera au PM de lui dire si la salle VIP de l’aéroport de Plaisance a été mise à la disposition du milliardaire angolais et si une telle facilité a été étendue à des représentants de sa compagnie. Le député de Belle-Rose-Quatre-Bornes veut connaître les dates durant lesquelles ces facilités ont été offertes et demande aussi de révéler les noms des personnes qui ont fait les requêtes pour ces facilités.

Shakeel Mohamed revient, pour sa part, sur le rassemblement qui a eu lieu autour du 23 décembre de l’année dernière à Clarisse House. Il veut savoir du PM qui avait organisé ce rassemblement, le coût de l’évènement et le nom du service traiteur.

Le même député demandera à Pravind Jugnauth s’il avait cherché des conseils juridiques quand sir Anerood Jugnauth avait démissionné comme PM et quand lui-même a été nommé à ce poste. Le député rouge veut savoir de qui il a cherché ces conseils. Un autre député travailliste, en l’occurrence Osman Mahomed, cherchera des détails sur le Plaisance City Project. Ezra Jhuboo s’intéressera, lui, à Landscope Mauritius.

Rajesh Bhagwan, de son côté, veut savoir du PM s’il envisage d’introduire une loi anti-transfuge comme il a été mentionné lors du discours programme, le 27 janvier 2015.

Le backbencher du gouvernement, Ravi Rutnah, veut, lui, connaître les projets qui ont été initiés par la National Development Unit depuis janvier 2016 dans la circonscription n° 7, Piton-Rivière-du-Rempart.

Les autres questions adressées aux ministres concernent notamment Vijaya Sumputh (de Rajesh Bhagwan), l’unité de production d’énergie de St-Louis, la State Trading Corporation (de Bashir Jahangeer), l’affaire BAI (d’Aadil Ameer Meeah) et Agaléga (de Kavi Ramano).

A l’ordre du jour

Outre les traditionnelles questions et le projet de loi sur le drainage des terres, les députés devront élire un adjoint à la présidente de l’Assemblée nationale, après la démission d’Adrien Duval. Tout laisse croire que c’est Sanjeev Teeluckdharry qui occupera ce poste. Cette séance sera également marquée par l’élection du Deputy Chairperson of Committees.

La Speaker, Maya Hanoomanjee, devra également annoncer le nom de ceux qui siégeront sur les différents comités parlementaires. Après l’exercice de questions-réponses, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, présentera en première et deuxième lectures le Land Drainage Authority Bill. Ce projet de loi a pour objectif de répertorier tous les drains et les canaux d’évacuation d’eau du pays et à mieux coordonner les travaux d’aménagement de drains, pour parer aux inondations.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires