Une autre cargaison de drogue en route pour Maurice

Avec le soutien de
Depuis la saisie de 135 kg d’héroïne dans le port, les autorités sont sur le qui-vive.

Depuis la saisie de 135 kg d’héroïne dans le port, les autorités sont sur le qui-vive.

L’arrivée de ce bateau est imminente. Mais déjà, les limiers l’attendent de pied ferme. Et pour cause, l’on soupçonne qu’à son bord se trouve également une importante cargaison d’héroïne. Cette enquête s’inscrit dans le sillage de la saisie de 135 kg d’héroïne sur le navire MSC Ivana. La drogue était dissimulée dans des compresseurs. Et, selon la police, cette commande en route vers Maurice avait été passé avant la saisie.

C’est ce même mode opératoire qui a été utilisé sur le MSC Filomena en provenance de Durban. Vendredi, 20 kg de drogue avaient été retrouvés dans des compresseurs. Et pas plus tard qu’hier, samedi 25 mars, deux kilos d’héroïne et 25 kilos de cannavis ont été saisis. Cette drogue se trouvait sur le même bateau. 

Selon nos informations, la drogue collectée dans les compresseurs représente l’équivalent d’une année de consommation. D’où les théories que ce trafic dépasse nos frontières et englobe la réexportation vers des territoires voisins.

Publicité
Publicité

Les choses ont démarré début mars. Les autorités découvrent 135 kilos d’héroïne dissimulés dans des compresseurs sur le MSC Ivana. Les soupçons se portent sur Navind Kistnah, qui la veille avait déjà quitté l’île Maurice. Pour mieux comprendre cette actualité, voici tous les développements liés à cette affaire.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires